Knight - Discussions sur les Règles

Soumis par Thomas le ven 16/08/2019 - 20:26

Je crée un sujet spécifique pour discuter des points de règle et ne pas trop polluer le sujet accès sur le RP.

Je vous laisse rebondir ici sur la remarque de Sag.
Je prendrai en compte tous les points de vu pour adapter les choses si nécessaire.

Je pense qu'il est normal que je prenne la parole le premier vu que c'est moi qui a déclenché le mode hier soir.

Premièrement et avant tout, je voulais présenter mes excuses au groupe, non pas que je n'ai pas souhaité tenir compte de votre avis mais pris dans le jeu, la fatigue et la discussion à part avec Inès, j'ai effectivement décidé de lancer mon mode héroïque (peut être égoïstement...). Donc toutes mes excuses, il n'y avait pas vraiment une volonté d'être sous les projecteurs et de voler la vedette du genre "A mon tour de briller".

Ma décision de lancer ce mode se reposait sur plusieurs éléments RP que je décrirais après.

 

Sans vouloir me dédouaner, je comprends la remarque de Sagh sur le fait de déclencher ce mode également dans des combats plus intermédiaires. A ma décharge, ce n'est, de mémoire, que mon 2ème mode héroïque et le premier était justement dans la centrale de LASF pour traverser le couloir obstrué par de nombreux monstres du masque (et pas vs un big guy).

Reste, également, qu'à plusieurs reprises (3 fois de mémoire), je vous ai proposé de quitter le mode héroïque pour vivre votre combat de votre côté. Vous auriez pu le faire sans que je vous en veuille de quelque manière que ce soit. Après tout, c'est moi qui l'a proposé.

Même si je comprend le côté culpabilisant que cela peut provoquer. "On ne va pas lui faire ça, il vient de claquer son mode héroïque"

Avec le recul, je me rend compte que ce n'était effectivement pas forcément nécessaire, pour la simple et bonne raison que même sans le mode héroïque, je ne pense pas que j'aurai raté mes tirs et mon combat contre le Collectionneur. J'ai toujours eu des résultats de tir à 8 voir plus (ce qui devrait avoir touché quasi-systématiquement). Bref, la seule chose que ça m'a fait gagner, c'est du temps (en me permettant d'avoir des extra-blessures à chaque fois). Mais au final, on doit parler de 3 ou 4 rounds...

J'avais également suffisamment d'énergie pour gérer le passage en mode Ghost à chaque tour.

Bref, un vrai cas d'école à méditer...

 

Concernant mon choix de lancer ce mode, plusieurs raisons.

Premièrement, Talion a une histoire très particulière avec le collectionneur (même si c'est moins poussé que Rosa). Je suis responsable de la mort d'un innocent par sa faute et par 2 fois, il a pris le contrôle de mon corps. Renvoyant Talion face à sa propre faiblesse de n'être qu'une marionnette entre ses mains et de risquer de blesser gravement ses frères d'armes (même si au fond de lui quelque chose lui permettait de résister et ainsi de ne blesser personne) Mais pour encore combien de temps.

 

Deuxièmement, Talion a fait la promesse à Ajax de protéger Rosa. Et ce même s'il devait en mourir pour protéger la sénéchale et petite amie du Russe. Elle passe avant. Lui il n'y aurait personne pour le pleurer etc'est très bien comme ça. Voyant que le collectionneur s'en prenait à elle sans que ses balles ne puisse la protéger, il a décidé de faire la seule chose qui lui rester : S'interposer, rendre le collectionneur fou et prendre les coups à sa place...

 

Voilà les réflexions qui m'ont traversé l'esprit au moment de mon choix.

Maintenant, je le redis, je comprend totalement ce que cette situation peut provoquer comme gène, frustration voire risque au reste du groupe. Et je suis d'accord pour discuter sur le sujet et pour plus de cadrage de ce mode.

Avec encore toutes mes excuses.

Personnellement - et mon avis est surement biaisé par le fait que je peux déclencher le mode héroïque tous les 4 points d'héroïsme - j'aime le mode héroïque : cela permet de réaliser des choses vraiment héroïques - tuer des colosses, arrêter des guerres, résoudre des situations catastrophiques.

Je vois plus le mode héroïque (dans une moindre mesure l'aide entre chevaliers) comme une opportunité d'être créatif, d'utiliser le système de jeu dans ce qu'il a de plus intéressant et aussi de sortir de notre confort - sabre brulant contre les individus et fusil d'assaut sur les hordes pour ma part.

De plus, cela permet de mettre la lumière sur chacun d'entre nous, en souplesse en accord avec le système de jeu.

Donc de mon point de vue, tu n'as pas à t'excuser d'avoir utilisé le mode héroïque pour abattre un ennemi dans une situation difficile et tu avais les justifications RP.

Si j'ai demandé votre accord pour  Inès, c'est que la situation est différente pour moi, je peux déclencher un mode héroïque tous les 4 points avec Inès - et c'est fort même si les contraintes indues sont fortes aussi.

Techniquement, j'aurai pu déclencher le mode héroïque pour récupérer Mia et l'emmener mais j'avais des éléments RP qui empêchaient Inès. Je pense que c'est une bonne chose d'utiliser son mode héroïque pour autre chose que le boss final. Et au final, le RP est le critère le plus déterminant pour moi.

 

Pour commencer, je citerais une grande dame de France : "Merci pour ce moment."

Pour notre discipline commune, pour le travail acharné en amont et lors de l'action de notre MJ pour rendre la soirée distrayante, pour notre fougue malgré la fatigue, la confusion, les épouses vindicatives, le mode de jeu différent...

Aussi, je m'excuse si j'ai trop shitposté sur Roll20 ainsi que sur Discord, j'espère que ça n'a pas nuit à la lisibilité du jeu ainsi qu'à l'ambiance ( et si ça n'a posé aucun problème tant mieux^^)

Je préviens aussi que mon message n'a pas pour but d'accuser qui que ce soit et je m'excuse par avance si je peux être maladroit.

Je rejoins Sag pour ses points de vue sur l'utilisation du mode héroïque. Notamment sur le choix d'interprétation précis : ex ; poursuite d'une cible, fuite d'un immeuble qui s'écroule, arrêt de conflit entre communauté (Turquie), arrachage d'une partie spécifique d'un boss ou désarmement de ce boss etc... Plutôt que sur une scène de combat qui "capterais" les autres joueurs et donc ne permet pas aux personnages de s'exprimer par leur matos et compétences.

Cependant, le jeu permet de se poser en "héros" pour une scène et il est normal de l'utiliser. Libre aux joueurs de vouloir aider ou non. Chose que j'ai faites avec Hector ou il était plus important pour lui de protéger les invités que de participer au mode, il a aussi pu affronter le Collectionneur plus tard avec certes peu d'efficacité^^ mais c'était son choix propre.

Pour SuperB, je rejoins Trambi sur le fait que tu n'as pas à t'excuser car tu avais effectivement toutes les justifications RP et matériel pour le faire^^, ton Fusil permet à chaque "réussites" des aidants d'augmenter les dégâts que tu lui inflige ce qui t'a permis d'être le DPS de la soirée et de l'achever par toi même. Normal d'un point de vue de jeu / Frustrant de mon point de vue de joueur^^.

Quant à Thomas, dis nous si l'on peut faire quoique ce soit pour te simplifier la tache, le but n'est pas que tu finisses exsangue à chaque fin de partie.

( PS : Je go sur mon RP )

D'après moi si Tallion n'avait pas choisi et garder le mode héroïque nous aurions perdu un homme : peut-être même Thor en tant que Priest... Je n'y ai vu aucun inconvénient par conséquent.

Deuxièmement le mode héroïque ne s'apparente pas à une armure Priest... Etre un Priest est être héroïque en soi... Faible en santé et en armure...

J'espère résoudre votre problème de conscience à vous 4, Saghonval., Tallion, Inès et Hector;o)

Pas d'accord.
Juste pour information, après Hector, Thor avec sa Priest, est celui qui a le plus de points d'armure du groupe. Et avec un CdF de 10, c'est tout à fait convenable.
Et pour la millionième fois :
TON PERSO N'EST PAS TON ARMURE
L'armure est un outil. Le Héros est celui qui est dedans.
Tout le monde peut être héroïque, mais l'être ne réside pas juste en survivre ou en se cachant systématiquement derrière un décors en attendant que les copains fassent le boulot et se fassent défoncer.

A bon entendeur...