[YGGDRASILL]_Galerie_Héros (Athgar)

Soumis par Saghonval le dim 31/05/2020 - 15:41
Forums

Athgar Thoriksson (PNJ), fils du forgeron Thorik, une force de la nature dont la présence dérange...

Athgar

Personnage : Athgar Thoriksson

  • Sexe : Masculin.
  • Statut social : Böndr (homme libre), non marié.
  • Âge : 19 hivers

(1ère année du règne de Frodi, Roi du Danemark)

  • Stature : 1m97, 91 Kg.
  • Cheveux : bruns avec une barde tirant sur le noir.
  • Yeux : bleus-gris.
  • Signe distinctif : voix grave avec accent norvégien.
  • Archétype : Forgeron itinérant

 

Athgar est originaire du Royaume de Norvège. Comme son géniteur, Athgar est une force de la nature. Quatorze ans en arrière, son père, Thorik, quitta sa terre d’origine et vint, avec Athgar (qui avait alors 5 hivers), s’installer sur l’île de Fyn.

Thorik

En Norvège, Thorik était forgeron en la ville marchande de Borre où il était surnommé « Stor Streik » (= Grande Frappe) en référence à son impressionnant marteau de guerre à deux mains. Thorik fut marié là-bas à 2 femmes Anja et Erika.

Anja quitta Thorik lorsque Athgar devait avoir 2 hivers. Son père, aussi peu loquace que son fils, ne lui raconta jamais le pourquoi de cette séparation. Athgar garde le vague souvenir d’un demi-frère bien plus âgé que lui (le seul enfant de Thorik et d’Anja), le souvenir d’un grand frère à la voix mélodieuse dont l’identité lui est, encore aujourd’hui, inconnue. Anja emmena l’enfant avec elle.

Athgar fut le seul enfant de Thorik et d’Erika. Il ne profita de sa mère que très peu de temps. Cette dernière fut emportée par la maladie (une maladie respiratoire exotique amenée par les Saxons au cœur de la ville cosmopolite lors d’une grande foire de l’équinoxe de printemps).

Son père, la saison suivante, vendit tout ce qu’il avait à Borre, traversa le Kattegat et devint forgeron itinérant sur l’île de Fyn. Thorik sillonna l’île durant 4 années avant d’entrer au service du Jarl Hrolf Knudsson et de s’installer définitivement à Rohald.

 

Athgar suivit Thorik partout dans ses pérégrinations et, lui servant d’assistant, apprit ainsi les secrets de la forge.

Deux hivers après son installation à Rohald, Thorik épousa Liv Dagfinnsdöttir (plus jeune de 9 ans), la 3ème fille de Dagfinn, le principal éleveur de chevaux de la communauté.

Liv fut comme une mère pour Athgar. Cette jeune femme se révéla capable d’accepter l’étrange aura (encore appelée « présence dérangeante ») qui se dégage de Thorik et d’Athgar.

A ce jour, Thorik (43 hivers) et Liv n’ont toujours pas eu d’enfant ensemble.

Révélations du scalde Urjyr « Mørkegrå » à Athgar :

Fendall, l’ancêtre d’Athgar (son arrière-grand père), était originaire du Clan Fossbakken (= « bassin au pied de la cascade »), clan de montagnards appartenant au peuple des Halogi, situé très au nord dans les Hautes-Terres de Norvège.

Le clan avait son territoire sur le continent, à l’entrée de l’archipel des îles Lofoten.

A l’époque de Fendall, l’histoire de sa famille était déjà marquée par l’art de la forge. Le talent de Fendall était connu dans toutes les Hautes-Terres tant pour les pièces de fer forgé dont il équipait les traîneaux

que pour la qualité de ses fers de lance.

Fendall se joua du Hrimthurs Kranglevoren (= Le Querelleur) et attira ainsi le malheur sur les siens (ndlr. Hrimthursar = géants du froid, le « Froid Fatal »).

Fendall, victime de sa réputation, fut visité par le jötunn Kranglevoren qui descendit de sa montagne afin d’exiger qu’on lui fabrique un magnifique traîneau à sa dimension.

Fendall, fervent fidèle de Thorr, décida de tourner la situation à son avantage. Il demanda au géant de lui fournir du Jötunnstål (= acier des géants) pour la construction d’un tel transport. Avec le précieux métal, le forgeron créa un grand marteau de guerre, « Stor Streik », et lorsque Kranglevoren revint pour récupérer son traîneau, Fendall lui tendit une embuscade et le frappa à mort avec le puissant marteau.

Fendall

La mort du « Querelleur » fit grand bruit. Les deux fils de Kranglevoren, Tvist (= Dispute) et Hån (= Zizanie) descendirent à leur tour des hauts sommets et dévastèrent les possessions du clan. Ils ne repartirent qu’après avoir massacré Fendall, détruit sa forge, tué Magnhild, sa femme, et violé Torhild, Svanhild et Alfhild, ses 3 filles.

Par peur de représailles futures, les trois femmes furent bannis du clan Fossbakken.

Elles migrèrent vers le sud pour finalement s’établir dans la ville portuaire de Klepp. Durant cette période d’errance Torhild et Alfhild découvrirent qu’elles étaient enceintes.

Torhild, l’aînée des trois, une femme grande et musculeuse, dépositaire du marteau de Fendall, épousa Bjorn, un vieux forgeron travaillant pour la flotte des navires de pêches de la ville. Peu après cette union, elle donna naissance à Thorik. Sa jeune sœur, Alfhild, donna naissance à Ulrik.

A la mort de son mari (3 ans plus tard), Torhild reprit la forge avec ses deux sœurs et elle enseigna à son fils ce qu’elle avait elle-même appris de son père.

Lorsqu’il fut en âge, Thorik partit s’établir à Borre où son talent avait beaucoup plus de chance d’être reconnu qu’à Klepp.

L’hiver dernier, Thorik tomba très malade. Convaincu de ne pas arriver à traverser la saison, il fit appeler Athgar à ses côtés et lui remit le grand marteau de guerre de Fendall. Pris de fortes fièvres, le maître forgeron délira durant de nombreux jours. Athgar perçut, au milieu de toutes les élucubrations de son père, la colère longtemps enfouie d’un homme qui réclamait vengeance pour l’injustice subit par Torhild, Svanhild et Alfhild. Après tout, son ancêtre, Fendall, n’avait fait qu’honorer le combat mené par le Dieu « Pourfendeur de Géants » en abattant le Jötunn Kranglevoren.

Compte tenu de l’état de santé de son père, Athgar n’a pas pu lui parler de son projet : repartir en voyage et reprendre le métier de forgeron itinérant. De plus, épris de Royna Svansdöttir, il aimerait bien partir avec elle.

Relations :

Athgar est l’un des rares membres de la communauté de Rohald à être ami avec le sauvage Thorgrim Olavsson, le Berserkr proche du Jarl Hrolf et à sa fille Jorunn.

Tous les deux ne parlent que peu et leur présence combinée vide, en général, les alentours immédiats de toute présence humaine ou animal.

Durant les derniers jeux du solstice d’été, le forgeron parvint à tenir tête à l’imbattable Thorgrim lors des épreuves de force.