Knight Dusk - OS - "Déraison"

Soumis par Saghonval le jeu 03/09/2020 - 09:50
Forums

Hello les Ouroboros,

Bien motivé (comme vous), par la prestation de Thomas pour la Croisade de la Ville Lumière, j'ai remis le nez dans mon sujet.

Je suis prêt à vous faire la phase 2 de Knight Dusk, "Déraison" à compter de début Novembre 2020. Il s'agira de 2 missions (2 à 3 séances de jeu par mission) permettant à la coterie de faire la lumière sur les assassinats des Chevaliers Errants de la section Dragon.

A+

SAG.

Les motos Steed filaient sans un bruit et déplaçait si peu de poussière que l'oeil non averti pouvait prendre cela pour un simple courant d'air.
Le Duc était passé devant, entraînant à sa suite, il l'espérait, le reste de la Coterie.
Une fois à une distance raisonnable de l'Oued, il envoya un message aux Ouroboros.

" Compagnons. Nous sommes apparemment seuls et sans support désormais. Je ne sais pas ce qui est advenu de Drago et du Vector mais partons du principe qu'il ne peut nous être désormais d'aucune aide. Je prie pour qu'il aille bien, mais ce serait bien la première fois que les choses iraient dans le bon sens depuis que nous sommes arrivés ici.
Nous n'avons plus le choix. Nous devons reprendre l'avantage. Notre mission est devant nous et compte tenu de la situation, nous allons devoir garder nos esprits clairs et concentrés.
Je suis loin d'être le plus tacticien. Aussi, je me repose sur votre analyse à tous.
Je pense que nous devons prendre la direction de la zone industrielle où seraient localisés ceux que la Chef Jebari a nommé "Les Passeurs".
Nous ne savons rien d'eux, mais cette rencontre pourrait avoir plusieurs intérêts.
Le premier, est que j'ai promis à la Chef Jebari de les aider, par le biais de ces personnes. Et je compte bien ne pas abandonner la communauté d'Elil.
Le second, est que ces Passeurs semblent être des gens avisés et connaissant la ville. Ils réussissent à tenir tête à Alom, ainsi qu'aux autres Armées Privées. Bien que je doute qu'il y ait encore une quelconque distinction entre celles-ci, désormais.
Ces individus pourraient être un atout dans nos recherches.
Pour finir, ils sont peut-être eux mêmes en danger, ainsi que les Rebuts qu'ils protègent.
Je sais que notre objectif est tout autre, mais je ne peux me résoudre, après ce que j'ai entendu de la bouche du Chef Jebali, à laisser d'autres humains aux prises avec les mercenaires du coin.
Si nous pouvions faire d'une pierre deux coups, en obtenant des informations et en protégeant des survivants, nous aurons rempli une partie de notre devoir.

Je reste ouvert à toute autre option.
Mais si le but vous convient, j'envisage de bifurquer plein Est une fois que nous serons hors de portée des Hélicos qui sont au dessus de l'Oued.
Mais avant cela, je souhaiterais réaliser une diversion afin de les attirer vers le sud.
S'ils continuent à chercher autour de leur point d'arrivée, ils risquent de tomber sur les Rebuts d'Elil. Et je crains le pire, si c'est le cas.
Je pensais simplement réaliser une explosion à retardement avec une grenade flash ou autre chose. Ou encore tirer une fusée éclairante."

(Note : j'ai en tête que les Rebuts sont partis vers l'Ouest. Mais j'avoue ne pas me souvenir précisément de cette information. Mon message est construit sur cette base. Les options de déplacement seront à adapter si je me suis fourvoyé :) )

#HRP# Je viens de changer la Map sur Roll20 afin que vous ayez la vue sur les implantations.

Par rapport à l'Oued Ellil :

Les réfugiés partent vers le nord-est, le long des crêtes montagneuses en direction de Cebalat Ben Ammar.

La Zone Industrielle El Mghira est située, grosso modo, plein sud-est. 25km par les voies rapides (P7) passant par la grosse périphérie de Tunis. 40km si vous décidez de rester "on the country side" et en passant bien au large du lac Sebkha Séjoumi.

N'en jetez plus (des cacahuètes) au singe qui s'agite sur l'estrade. 😉

Départ de l'OUED d'ELLIL : c'est le moment pour tous les Ouroboros encore actifs de faire un jet de Hargne + Sang-Froid.

Alors qu'ils filent sur leurs motos, les Chevaliers disposent d'un temps de réflexion sur tout ce qui vient de se passer sur les contreforts du Djebel Amar... Sur les trahisons, les déceptions, les révélations, les questions et sur le sang versé.

(le jet sera à réaliser en début de séance, le 03.12.)

A l'oued, rien de nouveau ???

Djebel Amar / Lahmar = "Montagne Rouge" en arabe. Avant l'arrivée de l'Anathème, il s'agissait du bidonville le plus ancien et le plus peuplé de la capitale de Tunis.