Knight - Discussions sur les Règles

Soumis par Thomas le ven 16/08/2019 - 20:26

Je crée un sujet spécifique pour discuter des points de règle et ne pas trop polluer le sujet accès sur le RP.

Je vous laisse rebondir ici sur la remarque de Sag.
Je prendrai en compte tous les points de vu pour adapter les choses si nécessaire.

Je pense qu'il est normal que je prenne la parole le premier vu que c'est moi qui a déclenché le mode hier soir.

Premièrement et avant tout, je voulais présenter mes excuses au groupe, non pas que je n'ai pas souhaité tenir compte de votre avis mais pris dans le jeu, la fatigue et la discussion à part avec Inès, j'ai effectivement décidé de lancer mon mode héroïque (peut être égoïstement...). Donc toutes mes excuses, il n'y avait pas vraiment une volonté d'être sous les projecteurs et de voler la vedette du genre "A mon tour de briller".

Ma décision de lancer ce mode se reposait sur plusieurs éléments RP que je décrirais après.

 

Sans vouloir me dédouaner, je comprends la remarque de Sagh sur le fait de déclencher ce mode également dans des combats plus intermédiaires. A ma décharge, ce n'est, de mémoire, que mon 2ème mode héroïque et le premier était justement dans la centrale de LASF pour traverser le couloir obstrué par de nombreux monstres du masque (et pas vs un big guy).

Reste, également, qu'à plusieurs reprises (3 fois de mémoire), je vous ai proposé de quitter le mode héroïque pour vivre votre combat de votre côté. Vous auriez pu le faire sans que je vous en veuille de quelque manière que ce soit. Après tout, c'est moi qui l'a proposé.

Même si je comprend le côté culpabilisant que cela peut provoquer. "On ne va pas lui faire ça, il vient de claquer son mode héroïque"

Avec le recul, je me rend compte que ce n'était effectivement pas forcément nécessaire, pour la simple et bonne raison que même sans le mode héroïque, je ne pense pas que j'aurai raté mes tirs et mon combat contre le Collectionneur. J'ai toujours eu des résultats de tir à 8 voir plus (ce qui devrait avoir touché quasi-systématiquement). Bref, la seule chose que ça m'a fait gagner, c'est du temps (en me permettant d'avoir des extra-blessures à chaque fois). Mais au final, on doit parler de 3 ou 4 rounds...

J'avais également suffisamment d'énergie pour gérer le passage en mode Ghost à chaque tour.

Bref, un vrai cas d'école à méditer...

 

Concernant mon choix de lancer ce mode, plusieurs raisons.

Premièrement, Talion a une histoire très particulière avec le collectionneur (même si c'est moins poussé que Rosa). Je suis responsable de la mort d'un innocent par sa faute et par 2 fois, il a pris le contrôle de mon corps. Renvoyant Talion face à sa propre faiblesse de n'être qu'une marionnette entre ses mains et de risquer de blesser gravement ses frères d'armes (même si au fond de lui quelque chose lui permettait de résister et ainsi de ne blesser personne) Mais pour encore combien de temps.

 

Deuxièmement, Talion a fait la promesse à Ajax de protéger Rosa. Et ce même s'il devait en mourir pour protéger la sénéchale et petite amie du Russe. Elle passe avant. Lui il n'y aurait personne pour le pleurer etc'est très bien comme ça. Voyant que le collectionneur s'en prenait à elle sans que ses balles ne puisse la protéger, il a décidé de faire la seule chose qui lui rester : S'interposer, rendre le collectionneur fou et prendre les coups à sa place...

 

Voilà les réflexions qui m'ont traversé l'esprit au moment de mon choix.

Maintenant, je le redis, je comprend totalement ce que cette situation peut provoquer comme gène, frustration voire risque au reste du groupe. Et je suis d'accord pour discuter sur le sujet et pour plus de cadrage de ce mode.

Avec encore toutes mes excuses.

Personnellement - et mon avis est surement biaisé par le fait que je peux déclencher le mode héroïque tous les 4 points d'héroïsme - j'aime le mode héroïque : cela permet de réaliser des choses vraiment héroïques - tuer des colosses, arrêter des guerres, résoudre des situations catastrophiques.

Je vois plus le mode héroïque (dans une moindre mesure l'aide entre chevaliers) comme une opportunité d'être créatif, d'utiliser le système de jeu dans ce qu'il a de plus intéressant et aussi de sortir de notre confort - sabre brulant contre les individus et fusil d'assaut sur les hordes pour ma part.

De plus, cela permet de mettre la lumière sur chacun d'entre nous, en souplesse en accord avec le système de jeu.

Donc de mon point de vue, tu n'as pas à t'excuser d'avoir utilisé le mode héroïque pour abattre un ennemi dans une situation difficile et tu avais les justifications RP.

Si j'ai demandé votre accord pour  Inès, c'est que la situation est différente pour moi, je peux déclencher un mode héroïque tous les 4 points avec Inès - et c'est fort même si les contraintes indues sont fortes aussi.

Techniquement, j'aurai pu déclencher le mode héroïque pour récupérer Mia et l'emmener mais j'avais des éléments RP qui empêchaient Inès. Je pense que c'est une bonne chose d'utiliser son mode héroïque pour autre chose que le boss final. Et au final, le RP est le critère le plus déterminant pour moi.

 

Pour commencer, je citerais une grande dame de France : "Merci pour ce moment."

Pour notre discipline commune, pour le travail acharné en amont et lors de l'action de notre MJ pour rendre la soirée distrayante, pour notre fougue malgré la fatigue, la confusion, les épouses vindicatives, le mode de jeu différent...

Aussi, je m'excuse si j'ai trop shitposté sur Roll20 ainsi que sur Discord, j'espère que ça n'a pas nuit à la lisibilité du jeu ainsi qu'à l'ambiance ( et si ça n'a posé aucun problème tant mieux^^)

Je préviens aussi que mon message n'a pas pour but d'accuser qui que ce soit et je m'excuse par avance si je peux être maladroit.

Je rejoins Sag pour ses points de vue sur l'utilisation du mode héroïque. Notamment sur le choix d'interprétation précis : ex ; poursuite d'une cible, fuite d'un immeuble qui s'écroule, arrêt de conflit entre communauté (Turquie), arrachage d'une partie spécifique d'un boss ou désarmement de ce boss etc... Plutôt que sur une scène de combat qui "capterais" les autres joueurs et donc ne permet pas aux personnages de s'exprimer par leur matos et compétences.

Cependant, le jeu permet de se poser en "héros" pour une scène et il est normal de l'utiliser. Libre aux joueurs de vouloir aider ou non. Chose que j'ai faites avec Hector ou il était plus important pour lui de protéger les invités que de participer au mode, il a aussi pu affronter le Collectionneur plus tard avec certes peu d'efficacité^^ mais c'était son choix propre.

Pour SuperB, je rejoins Trambi sur le fait que tu n'as pas à t'excuser car tu avais effectivement toutes les justifications RP et matériel pour le faire^^, ton Fusil permet à chaque "réussites" des aidants d'augmenter les dégâts que tu lui inflige ce qui t'a permis d'être le DPS de la soirée et de l'achever par toi même. Normal d'un point de vue de jeu / Frustrant de mon point de vue de joueur^^.

Quant à Thomas, dis nous si l'on peut faire quoique ce soit pour te simplifier la tache, le but n'est pas que tu finisses exsangue à chaque fin de partie.

( PS : Je go sur mon RP )

D'après moi si Tallion n'avait pas choisi et garder le mode héroïque nous aurions perdu un homme : peut-être même Thor en tant que Priest... Je n'y ai vu aucun inconvénient par conséquent.

Deuxièmement le mode héroïque ne s'apparente pas à une armure Priest... Etre un Priest est être héroïque en soi... Faible en santé et en armure...

J'espère résoudre votre problème de conscience à vous 4, Saghonval., Tallion, Inès et Hector;o)

Pas d'accord.
Juste pour information, après Hector, Thor avec sa Priest, est celui qui a le plus de points d'armure du groupe. Et avec un CdF de 10, c'est tout à fait convenable.
Et pour la millionième fois :
TON PERSO N'EST PAS TON ARMURE
L'armure est un outil. Le Héros est celui qui est dedans.
Tout le monde peut être héroïque, mais l'être ne réside pas juste en survivre ou en se cachant systématiquement derrière un décors en attendant que les copains fassent le boulot et se fassent défoncer.

A bon entendeur...

Tel qu'il est joué actuellement, le mode Héroïque ne convient pas à tout le monde, je l'ai bien noté.
Il convient donc de l'adapter pour que chacun puisse trouver son compte et son plaisir.

1) Action au niveau des Joueurs
Je vous demande de bien vouloir varier les utilisations de ce mode et notamment les objectifs qui le motivent. Comme nous disions précédemment, le simple fait de chercher à éliminer un Patron peut devenir lassant et même créer des situations d'embourbement dans les combats.
Je n'interdirai jamais cette option, mais je vous invite à la rendre moins systématique.
Afin de motiver ceci, les 5PG offerts au PJ déclenchant le mode Héroïque seront soumis désormais à cette innovation. Ils pourront d'ailleurs aller au delà de ce total habituel, via des XP complémentaires ou la récupération de Points d'Héroïsme ou de Points d'Espoir.
Aucun barème ne sera proposé, ce sera purement subjectif et dictatorial :)
Toujours dans le même but de vous faire plaisir et de me faire plaisir !

2) Assouplissement des Règles
Afin d'éviter les situations d'embourbement évoquées plus haut, voici les modifications sur les règles du mode héroïque en lui même :
- Passé les trois premiers tours, un personnage pourra quitter le mode héroïque et regagner son indépendance. Il pourra donc agir normalement, sur une action en lien avec le mode ou non.
Il récupérera ses 2 actions par tour pour cela mais ne pourra pas les utiliser pour agir selon l'objectif du Héros.
Avant ces trois premiers tours, le mode s'appliquera de façon classique : un Perso qui n'aide pas sera considéré comme "hors-jeu" pendant les trois premiers tours.
Le but est de garder le caractère centralisé sur un Héros, sans rendre le mode trop pénible et trop long pour les joueurs qui peuvent s'y sentir frustrés.
En contrepartie, un joueur ne participant pas au mode Héroïque ou le quittant avant la fin ne gagnera pas les 5PGs Extra.

- Le Héros peut décider d'arrêter le mode héroïque. Pour cela, il devra donc abandonner son objectif au prix d'une perte 1D6 Points d'Espoir.

3) A cela se rajoute ce que j'avais déjà commencé à mettre en pratique :

- Un aidant n'utilise qu'une action pour aider. Cette action peut être une action de déplacement ou de combat en fonction de la caractéristique utilisée et de son descriptif.
A son tour de jeu, il peut utiliser cette action de façon libre pour agir ou non dans le cadre du mode héroïque.

Hello,

Merci Thomas => cette petite règle "maison" va booster l'originalité / créativité des joueurs !

Afin d'être sûr d'avoir bien compris la partie liée aux "adjuvants" : un joueur lance un mode héroïque pour son personnage.

1. Dès le 1er tour, les joueurs qui décident que leurs personnages ne veulent pas aider le héros ne jouent pas durant les 3 premiers tours puis pourront jouer librement à partir du 4ème tour (sous réserve de ne pas interférer avec l'objectif du héros). Ces personnages ne toucheront pas les 5 extra PG liés au mode héroïque déclenché car ils n'ont pas participé au mode héroïque.

2. Du 1er au 3ème tour, les personnages peuvent jouer en aidant le héros puis à partir du 4ème tour, si le mode héroïque n'est pas terminé, ils peuvent sortir du mode héroïque et jouer librement (sous réserve de ne pas interférer avec l'objectif du héros). Ces personnages ne toucheront pas les 5 extra PG liés au mode héroïque déclenché car ils sont sortis du mode héroïque avant la fin de ce dernier.

Ai-je bien compris ?

A+

SAG.

Mais du coup, en dehors du RP (et je suis d'accord que c'est une composante prépondérante), personne n'a intérêt à s'isoler pour 3 tours.

Quitte à les avoir perdus, autant assister le héros puis sortir au 4e tour, non ?

Bon, après, je suis conscient que Knight est surtout une histoire qui se raconte, et que le RP passera (je pense) avant les mécanismes de jeu.

Oui, le but du système est de créer la légende.
On ne retiendra que les actes des Héros qui ont participé à l'action.
C'est le principe d'un jeu épique/héroïque comme Knight.

Mais le fait de sortir d'un mode héroïque peut avoir une raison et une conséquence.
Le cas le plus classique est de s'éloigner d'un combat, par exemple, parce qu'on est trop amoché.
Dans ce cas, le PJ s'écarte de la scène et quitte les lieux.
Il ne participe pas au mode héroïque mais on lui accorde le fait d'avoir pu faire ça pendant ce temps.

Suite à une question du fond de la salle, voici une précision sur le module fumigène :

Le porteur de l’armure et tout PJ et PNJ à portée courte reçoivent un bonus de 2 en défense et en réaction et un malus de 3D à l’attaque à distance. Cet effet est annulé par les aspects Bête exceptionnelle, Machine exceptionnelle et Masque exceptionnel et par les systèmes de vue alternative.

Arfff le malus de dés n'est qu'à la distance... Pas de combat au CaC dans les fumigènes avec les avantages... Ça enlève un peu de charme au truc

 

Autre question, est-il envisageable de customiser des modules avec des modules ?

Je m'explique : serait-il envisageable d'améliorer mon drone avec un module camera HD + micro en replacement de son équipement plus basique ?

Non, le Drone n'est pas (encore) customisable.
Qui sait ce que les équipements de Prestige pourront offrir... Un jour :)

Pour les Fumi, le fait de pouvoir gérer un CAC sans se prendre des bastos pendant ce temps apporte au contraire pas mal de charme, je trouve :)

Je ne demande que ça de passer au niveau prestige 😁

Bon ben on va attendre.

Ben pour les fumi oui mais ça m'a soufflé le froid. Je me faisais une idée du mec qui surine les adversaires dans la fumé comme un ninja dans les films d'actions.

Et au final les adversaires avec moi n'ont pas de malus...

Donc pas intéressant vis à vis de ce que je voulais en faire... Même si ça peut être très bien dans d'autres cas 😁

Oui, c'est bien ça. La Sorcerer n'a pas besoin de dormir ni de manger/boire.
Mais elle ne recharge pas son énergie au repos.
En parallèle, elle ne dispose pas de Pack dorsal.

Puisqu'on me les a redemandé plusieurs fois, voici un point sur les règles de contact.
J'insiste pour ma part sur le RP impératif derrière cette règle :

La règle des contacts est simple : en jeu, un PJ peut dépenser des points de contact pour connaître des gens dans une ville, un village, une arche, une communauté, bref un lieu où des
humains sont censés vivre. Les points dépensés reviennent à leur maximum uniquement entre chaque mission (pas forcément entre chaque partie). Il est important que le joueur
argumente sur la manière dont son personnage a rencontré chaque connaissance et surtout, il doit les nommer. Chaque contact créé est ensuite défini par le MJ qui lui donne librement son occupation et une histoire en accord avec la volonté du PJ et avec son historique (il est par exemple peu probable qu’un ancien agent du Nodachi ait pu par le passé devenir un ami de confiance, et le soit encore, d’un homme politique du Dragon Asiatique).
• Un PJ peut dépenser un point de contact pour posséder un contact dans un lieu. Ce contact est ainsi une simple connaissance qui peut donner seulement quelques informations. En dépensant plusieurs points de contact, la connaissance peut être d’un meilleur niveau.
• Dépenser 2 points de contact permet ainsi d’avoir un informateur dans un lieu qui donne de véritables informations sur la mission, mais qui n’aide pas le PJ matériellement.
• Dépenser 3 points de contact permet d’avoir un ami dans le lieu, quelqu’un qui peut donner des informations et fournir une aide matérielle, voire accompagner le PJ dans un voyage sans risque.
• Dépenser 4 points de contact permet de connaître un ami de confiance dans un lieu. Ce type de contact peut prendre des risques pour le PJ, le couvrir et lui donner des informations importantes pour le scénario.
• Enfin, dépenser 6 points de contact permet au personnage de connaître quelqu’un d’important (mais pas forcément de confiance) dans le lieu. Ce peut être le chef de la communauté ou encore un administrateur d’arche. Ce type de contact ne peut être créé qu’avec l’accord du MJ.

Le texte de la fiche Roll20 et de ma fiche perso semble différés de ton interprétation :

Au lieu de faire une attaque, le chevalier peut décider, au prix de son action de combat, de diminuer la défense et la réaction de la bande ou du PNJ ciblé d’un nombre de points égal à X jusqu’au début de son prochain tour, permettant ainsi à ses alliés de toucher plus facilement. L’effet s’applique automatiquement. Aucun autre effet, et aucun dégât de l’arme ne s’applique. Plusieurs effets barrage peuvent s’appliquer sur une même cible et se cumulent. Mais attention, l’effet barrage infligé par l’arme d’un PJ prend fin au début de son tour de jeu suivant (dès ce que c’est à lui de jouer de nouveau).

Je comprends la phrase "L'effet s'applique automatiquement." comme il n'y a pas besoin de toucher la cible : Tu sacrifies ton attaque et les autres disposent d'une défense et d'une réaction réduites.

Le texte version 1.5 est un peu plus clair que ce que j'avais compris à l'époque.
Pour moi, les effets s'appliquaient à partir du moment où le tir était réussi.
Ca me parait plus clair comme ça.
A moins qu'aujourd'hui, je vois les choses différemment.

On va appliquer ça comme ça du coup.

Je vous annonce que je vais faire une modification sur la règle des Valeurs dérivées et du choix de la caractéristique associée.

La V1.5 et les FAQ ont éclairci un point qui pour moi était un peu trouble :
Le système prévoit que les valeurs dérivées (Défense, Réaction, Contact, Santé), soient rattachées à la meilleures caractéristique de l'Aspect lié, et ceci à tout moment.
Si une autre caractéristique devient meilleure, elle devient la nouvelle de référence.
Entre deux caractéristiques identiques, on privilégiera celle qui dispose d'un O.D.

Ce mécanisme est ce qui se fait de base sur Roll20 et j'ai déjà, de fait, pris en compte ce changement depuis qu'on joue en ligne.

Après, si certains trouvent que ce changement rétroactif est inacceptable, ils peuvent rester sur l'ancienne règle, hein... Les baffes ne seront que meilleures :p

Salut Thomas,

merci pour la précision.

Concernant la défense, la réaction et l'initiative, est-ce que l'activation d'un des types de la Warrior influe momentanément sur ces valeurs ?

Je conçois que ce ne soit pas le cas pour la santé et les contacts (ça n'aurait pas de sens je trouve), mais la question se pose je pense pour les 3 autres.

Concernant les Points de Santé et les Points de Contact, ils ne prennent pas en compte les OD.
Ainsi, si vous avez 4 en Force et 4+1 en endurance, la base de calcul pour les PV sera 4 (avec ou sans armure).

Pour ce qui est de la Défense, de la Réaction et de l'Initiative, les valeurs dérivées prennent en compte les OD.
Donc, lorsque la Warrior active un de ses Types, les OD supplémentaires sont à compter dans les valeurs dérivées liées (Scholar sur la Réaction par exemple).

La feuille Roll20 prend automatiquement en compte cet élément.
C'est une des grandes forces de la Warrior, d'ailleurs.