Présentation des équipes Socks de la Coupe du Monde

Soumis par ghorghor le mer 11/09/2019 - 07:46
Forums

A trois semaines de la 4eme Coupe du Monde de Bloodbowl en Autriche, il est temps de vous présenter les 2 équipes engagées par la Socks, la ligue de Bloodbowl des Tisseurs de Chimères. C’est le plus gros tournoi organisé par la NAF depuis sa création avec 238 équipes de 6 joueurs, soit plus de 1428 coachs. Il se déroulera en 9 rondes, soit 6426 matchs joués en 3 jours du 4 au 6 octobre. 

 

La première équipe est la Purple Socks. Emmenée par le capitaine Sebotouno, elle est composée des coachs Chavrouze, Trambi, Timy, Lomas et Ghorghor. Cette équipe y va avec l’ambition de faire un bon résultat. Notre capitaine a été clair, nous devons nous retrouver dans le top 20. 

 

La deuxième équipe est la Dark Socks. Le capitaine Old Dwarf a regroupé autour de lui des coachs avec un peu moins d’expérience : Zorglub ; The Pit ; Krisgob ; Okilele ; Rhadghut. Ils ont choisi de privilégier le fun à la compétitivité, en prenant pour 4 d’entre eux des rostersTier 3 ou 4 ! La volonté de s’éclater entre potes est là.

 

Passons à la présentation des coachs :

 

Purple Socks

 

Sebotouno, notre capitaine devrait être notre guide et notre locomotive pour cet événement. Vainqueur par équipe et en individuel lors de l’europen 2016, il a également brillé l’année suivante en équipe de France Eurobowl. Après avoir délaissé un peu son roster de prédilection en 2018, les Hommes-Lézards, il l’a repris pour préparer cette World Cup cette année et ses résultats, notamment lors du tournoi préparatoire en ligne, montrent qu’il n’a pas oublié comment il se jouait. Les Hommes-Lézards ne sont étrangement pas l’équipe la plus prisée de cette WC. Pourtant, ils sont statistiquement dans le top 6 des rosters les plus performants. La kryptonite de Sebotouno sera le match up contre les Elfes Sylvains, roster cauchemardesque pour les Hommes-Lézards, et malheureusement toujours massivement présent. 

 

Pour réussir à emmener 2 équipes à la World Cup, nous avons dû faire appel à des mercenaires. La Purple Socks s’en paie un de luxe : Chavrouze. Ancien joueur de l’équipe de France avec Sebo, Chavrouze est un spécialiste des nains avec lesquels il a brillé notamment lors de la dernière World Cup en 2015. Les nains sont une équipe solide, qui permet généralement d’assurer au moins le nul. Chavrouze s’est bien préparé pour cette édition. Son résultat lors du tournoi préparatoire sur Fumbbl a été un peu décevant. C’est certainement dû à des matchs up plutôt défavorables, notamment face au roster qui risque de lui poser le plus de problèmes : le Chaos. Mais heureusement, il n’y aura pas que du Chaos à la World Cup.

 

Puisqu’on parle du Chaos, il est temps de vous présenter Timy. C’est lui qui sera à la tête de cette arme de destruction massive, très favorisée par les règles de cette World Cup 4 et donc très présente. Lors la dernière édition, Timy était un joueur récent qui a remplacé au pied levé Trambi. Depuis ce temps-là, il a beaucoup progressé et s’est sérieusement entrainé avec son roster en 2018 et 2019. Bien que peu présent en tournois, sa performance en 2018 lors de l’Europen a été remarquable et il a encore affiné son jeu depuis. Je gage que Timy va assurer comme une bête !

 

Avec son numéro NAF à 2 chiffres, Trambi est un vétéran à Bloodbowl. Membre de l’équipe de France à une époque que les plus jeunes ne peuvent pas connaître, il a manqué la dernière Coupe du Monde pour une sombre raison parentale... Il compte bien se rattraper cette année. Notre président sait tout jouer mais a une prédilection pour le beau jeu des équipes agiles. Après quelques hésitations, il a accepté de prendre le plus puissant des rosters en tournoi : les Elfes Sylvains. Avec cette machine de guerre, attendez-vous à voir Trambi enchaîner les Touchdowns ! Ma seule crainte, c’est que notre bisounours soit trop sympa avec ses adversaires :-)

 

Passons à présent à Lomas. Coach également vétéran, il a goûté aux premières tables lors de la deuxième coupe du monde en 2011 et espère bien retrouver ce fumet cette année. Notre spécialiste de la pose de rongeurs amateurs de carottes a choisi le roster Humain. Il est le seul de l’équipe à aligner un champion : Zug la bête. Lomas s’est un peu éloigné des tournois ces dernières années mais il s’est entraîné lors du tournoi préparatoire en ligne. Son résultat a été plutôt mitigé mais espérons qu’il aura appris de ses erreurs. Le roster Humain est sans doute le plus polyvalent au format Coupe du Monde. La possibilité de prendre un tacle/châtaigne en fait la terreur des elfes et la présence des 2 big guys et des gardeux permet de tenir tête sereinement aux lourds. Mais Lomas sera-t-il prêt ? Réponse dans 3 semaines. 

 

Je vais finir par me présenter. J’avais appris à jouer depuis 4 mois lors de la dernière Coupe du Monde et j’ai loupé cet événement à mon grand regret. Je suis donc le seul de l’équipe pour qui ce sera une première. Compétiteur dans l’âme, je me suis sérieusement entraîné ces 4 dernières années et je tournoie régulièrement. Quelques bons résultats en 2018 (3 podiums en individuel et 2 par équipe) avec les Nécromantiques, j’ai été déçu par mes performances lors des Europens. Cette déception m’a fait délaisser un peu mon roster de cœur début 2019 mais je l’ai repris avec un regain de motivation pour préparer cette Coupe du Monde. Avec un bon résultat lors du tournoi préparatoire en ligne, je me sens au point. Les Nécromantiques est un roster polyvalent et statistiquement performant au format Coupe du Monde. Il n’y a qu’à espérer que je ne serai pas déstabilisé par la pression du résultat !