Chroniques de l'Ogre et des Chimères - Résumés et Moments clés

Soumis par Thomas le lun 07/01/2019 - 15:24

Dans ce sujet, vous retrouverez quelques résumés et quelques moments clés de la campagne des Ombres d'Esteren, démarrée en septembre 2012.

Il neige sur les hauteurs du Val de Tuath, bien que plus bas le blizzard laisse place à des averses de pluie.

Alban, Liam et Jeremiah sont sur la route devant le monastère. Ils viennent de dire adieu aux survivants de la congrégation et à leur compagnon de route Jaber, le Vecteur du Temple.

Le doute est aussi dense que l’inquiétude quant à ce qui va se passer pour le monastère Bérénien prochainement.
Quelle sera la réaction du Seigneur MacSnor quand Jakez lui aura fait part des derniers rebondissements.
Comment le Temple va-t-il réagir face aux derniers évènements et que décideront les Sigires au sujet des Moines et des Familiers.
Quel sera leur avenir ?
Quoiqu'il en soit, la situation est bien trop risquée pour nos amis s'ils restent ici pour le savoir.

C'est sans doute ce que s'est dit leur compagnon Sid, qu'ils ont cherché en vain dans le monastère avant de se rendre compte qu'il était déjà parti. Dalaigh, le vieux Varigal, les avait un peu rassuré en relevant des traces indiquant qu'il avait pris la route en direction du Val de Dearg. Peut être revenait il simplement à Melwan.
Mais pourquoi ne pas avoir attendu ses compagnons ?

Ils jetèrent un dernier regard à la lourde porte qui cachait désormais tous ces secrets et tous les terribles évènements qu'ils avaient vécus. Ils s'enfoncèrent à travers le mur de flocons.

Kalvernach était leur destination. Jaber leur avait conseillé de s'y rendre et d'y rencontrer un certain docteur Twain. Ce dernier pourrait apparemment les éclairer sur tout ceci, les derniers évènements mais peut-être aussi les précédents.
Il pourrait aussi aider Alban à se libérer de l'emprise du livre.
En effet, il fallut beaucoup de persuasion pour amener l'homme de Tulg à renoncer à prendre l'autre direction de la route... Celle de la forteresse de MacSnor.
Mais finalement, alors qu'ils s'éloignaient du Val, cette envie commençait déjà à s’atténuer.

Pour atteindre Kalvernach, le vieux Varigal leur avait indiqué trois voies possibles :
- De Melwan, se rendre à Caiginn par le Val de Loch Varn et le Col d'Oerdh. De là emprunter la route pour Expiation, qui sera beaucoup plus praticable en cette saison. Ensuite, ils pourront traverser la frontière entre Gwidre et Reizh et rejoindre Kalvernach.
Le chemin sera long et riche en rencontre, de tout ordre. Il est le moins risqué et celui qui offrira les plus grandes possibilités pour voyager accompagnés, en suivant une caravane par exemple.
- L'autre option est de remonter le plus rapidement possible sur Tuath, avant que l'hiver ne s'installe véritablement. Du village, une route descend jusqu'à la Croisée et retombe sur la route entre Caigin et Expiation, mais tout près de cette dernière.
Ce chemin est bien plus court mais sera aussi plus physique et plus risqué. Il faudra être vigilent pour ne pas finir dans les geôles de MacSnor ou d'un de ses vassaux. Où encore tué par les nombreux bandits rodant avant la croisée. Sur ce chemin, vous ne pourrez compter que sur vous.
- Le varigal s'était obscurci lorsqu'il évoqua la troisième option.
Elle consistait là aussi à rejoindre le Col d'Oerdh, mais au lieu de remonter la Grande Voie vers expiation, d'obliquer vers Ard-Monach, à l'est et de traverser le Col de Brorann, la porte d'entrée vers Aelwyd Saogh, la forteresse de l'Alliance, là où se réunissait autrefois les trois Frères et leurs successeurs des trois Royaumes.
Il n'y avait pas plus court pour passer de Taol Kaer à Reizh, et cela leur éviterait de passer par Gwidre et donc de s'éloigner un peu du temple pendant un temps.
Mais cette route était aussi celle de l'inconnu. Ce qu'ils y verraient et ce qu'ils rencontreraient, Dalaigh lui même n'en savait rien

" Le château des Mac Baellec semblait vide. Il est abandonné depuis quelques temps et selon les remarques de Liam, la flore à certains endroits montre que les lieux étaient sans doute mal entretenus depuis encore plus longtemps.

Un examen de la herse confirme cette impression. Cette herse qu'ils pensaient tous avoir entendu se baisser après leur passage mais qui semble pourtant bien levée, et peut être même coincée.

Le groupe décide d'inspecter les environs, en commençant par les écuries. Il faut garder un oeil sur les bêtes et s'assurer que rien ne rentre à leur suite via cette porte. Cinead décide de rester à l'entrée et laisse le groupe faire le tour.
Elle suit leur entrée dans les écuries. Ils y restent un instant assez long à l'intérieur et Masha, en revenant chercher des torches dans le paquetage, l'informe brièvement qu'ils ont trouvé un corps.

Après quelques minutes, le groupe décide de monter l'escalier extérieur menant au chemin de ronde et au premier étage.
Pour suivre leur progression, Cinead ne peut se fier qu'aux lumières qu'elle perçoit à travers les vitres encrassées de la bâtisse.
Ils restent un instant au premier étage mais passe rapidement au second, qu'ils traverse de part en part, en faisant quelques arrêts semble-t-il. C'est ce que Cinead se dit lorsqu'elle voit disparaître la lumière pendant de longs moments... Des moments trop longs parfois.

Après une petite heure, ils finissent par réapparaitre à droite toute, en haut du chemin de ronde. Ils indiquent brièvement qu'ils ont trouvé d'autres corps à l'intérieur mais aucune trace de vivant pour l'instant.

C'est à cet instant que le drame faillit se dérouler.
Menant la marche, Alban glisse sur une pierre et dévale la toiture de l'écurie, finissant par passer à travers et se raccrochant in extremis à une poutre.
Cinead court alors vers l'intérieur du vieux bâtiment de bois et alors qu'elle analyse la situation, Alban lui crie " Dégage cette fourche ! ". Cinead donne un coup de pied instinctif dans l'outil dressé sous la chute de son compagnon, juste à temps pour lui éviter de finir embroché.
Alban s'en sort avec juste une petite foulure... De peu.

Redoublant d'attention, le groupe continue son exploration de la bâtisse principale alors que la lumière du jour tend à diminuer de plus en plus dans la cour intérieure.
Cinead, seule avec les caernides, commence à trouver le temps long et les lieux de plus en plus sinistres.

C'est alors qu'un terrible bruit la met sur ses gardes. Elle reste au aguets prête à courir vers les escaliers quand l'un de ses compagnons la rassure d'un signe de sa torche à travers une fenêtre du premier étage.

Il faut encore de longues minutes avant que finalement ils réapparaissent dans la cour. Ils lui font signe qu'ils souhaitent inspecter le rez de chaussée. Cette dernière étape, beaucoup plus rapide finit par les mener à nouveau dans la cour, sortant par la grande ouverture, au rez de chaussée de la tour ronde.

Intriguée, Cinead se dirige à leur rencontre :
- Qu'est-ce qui vous est arrivé ? Pourquoi avez vous mis autant de temps ?

L'un de ses compagnons ouvre alors la bouche, pour lui conter le récit de ce qu'ils avaient découvert."

A vous de décrire ce qui vous est arrivé pour résumer à Saghonval cette première session dans le château. Je vous invite à l'aborder sous l'angle RP, comme je l'ai fait, à plusieurs voix si vous le souhaitez.
A vous !

Masha affichait une pâleur que l'on aurait pu attribuer à la brume environnante, si ce n'avait été les deniers évènements et le fait qu'il faisait nuit désormais. Elle descendit l'escalier pour rejoindre la guerrière et la prévenir qu'ils allaient se reposer dans la pièce la plus confortable du château
La jeune barde tenta de résumer les évènements sans laisser percevoir le léger tremblement qui agitait ses mains.

"Tu te souviens que j'avais appris à l'auberge que la ville avait été attaquée il y a peu par des féondas sortis des grottes de laflaise contre laquelle est adossée la cité. On est donc arrivé avec à l'esprit la possibilité de faire des rencontres surnaturelles. Mais pour l'instant, si le mystère reste entier, il ne semble pas y avoir de créatures étranges dans les parages.

Liliam a constaté que le corps trouvé dans les écuries que nous avons fouillées en premier, sans doute celui du palefrenier, ne présentait pas de marque particulière . Nous avons ensuite exploré le premier étage , en réalité presque constitué uniquement d' une salle de réception immense où se tient un trône. Nous y sommes revenus plus tard, mais c'est là que tu nous as entendu provoquer un grand fracas. Le lustre principal est tombé quand nous avons examiné le trône, à cause d'une espèce de piège.

Au premier étage nous sommes passés par un escalier de service menant au second étage. Il y avait un autre cadavre sans blessure apparente, qui semblait avoir dévalé d'en haut. Nous sommes montés, et avons découvert la chambre du chatelain, et derrière un cabinet de travail. Celui-ci contenait un bureau, une chaise...Et le corps de Macbaellec, ligoté et peut être torturé. Aucun papier intéressant ne s'y trouver, mais on a pris quelques souvenirs, histoire de prouver que l'on était bien venus au chateau...

L'étage est assez bizarre, il y avait aussi trois cellules vides, rien d'autre. Sur la droite de l'étage on rejoignait la tour et une porte verrouillée. On est reparti par le chemin de ronde depuis le premier etage, c'est là que tu as vu Alban glisser et passer à travers le toit de l'écurie! Ensuite on est allé examiner le trône avec la suite que tu connais... Il faudra peut être y revenir, c'est bizarre de protéger le trône de cette façon!
Au fond de la grande salle du premier étage, on a trouvé une porte verrouillée mais Liliam a déniché une clef. Elle donnait accès à une suite richement meublée, sans doute où logeaient les dames du chateau : La femme de Macbaellec ou sa fille? En tout cas c'est un bon endroit pour y passer la nuit, sauf que la porte s'ouvre de l'exterieur et qu'il n'y a pas de méanisme pour verrouiller depuis l'intérieur... Je me demande comment Macbaellec traitait sa femme. Une fouille n'a rien donné non plus, et on est redescendu au rez de chaussée pour y explorer les pièces, encore un cadavre dans la cuisine mais on fait chou blanc pour l'instant, de toutes façons j''ai besoin de me reposer, la journée a été éprouvante
Masha devint maussade et se renferma.

Le petit groupe avait décidé de passer la nuit dans les appartements de la grande tour.
Ceux-ci avaient le double avantage d'être plus confortables et plus faciles à défendre du fait des deux portes massives.
Tout le monde était exténué. Les hommes s'occupèrent de faire un feu dans la cheminée, utilisant le bois qu'ils avaient repéré dans la grande salle.
Cinead et Alban s'installèrent confortablement, chacun dans une liseuse, tandis que Liam se penchait sur les manuscrits qu'ils avaient trouvé dans le bureau de Mac Baellec.
Jeremiah, quant à lui, se proposa de tenir le premier quart.
Masha était exténuée, mais encore plus tendue et angoissée par tout ce qu'ils avaient pu voir.
Même les plus coriaces de ses compagnons de route avaient subi le contre-coup de toutes ces découvertes macabres dans le contexte étrange des lieux.
Alors pour la petite Barde inexpérimentée qu'elle était, elle qui n'était jamais vraiment sortie du Val de Dearg avant de les rencontrer, la chose était des plus éprouvantes.
Aussi eut-elle beaucoup de mal à trouver le sommeil.
Elle se retrouva d'ailleurs seule éveillée rapidement. Ce pauvre Liam s'était effondré sur son ouvrage et Jeremiah dodelinait de la tête depuis un moment.
Dans le silence du château, à peine troublé par la respiration profonde de ses amis, elle entendait presque son coeur battre à un rythme anormal.

Soudain ; elle ne sut dire depuis combien de temps ses compagnons dormaient ; tous se réveillèrent brutalement, certains en hurlant, d'autres en se précipitant sur leurs armes. Elle se leva de la chaise où elle s'était installée et les regarda d'un air inquiet.
Ils avaient l'air hagards... Cinead et Alban se regardaient d'un oeil sombre, et chacun proférait des paroles incompréhensibles.
Des histoires de femme qui chantonnait, de sang...
Cinead prit alors Masha dans ses bras en se félicitant de la retrouver ici.
" Mais je n'ai pas bougé... Où voulez vous que j'aille par cette nuit affreuse ? "

Après un instant. La fatigue eut raison de l'angoisse et tous se remirent à nouveau à dormir. Sauf Masha, qui pouvait de moins en moins fermer l'oeil.
La scène se reproduit alors.
Ils semblaient en fait tous faire le même rêve. Et ils étaient bien décidés à en comprendre l'essence.
Ils parlaient à nouveau de cette femme, elle semblait chercher quelque chose, ou plutôt quelqu'un.
Cinead et Jeremiah sortirent pour s'assurer qu'aucune présence ne circulait dans les environs. Ils souhaitaient notamment étudier le puits qui se trouvait dans la cour. Cinead était persuadé qu'il y avait un lien. Disait-elle.
Pendant ce temps, Liam tentait une expérience avec Alban.
Il voulait lui faire prendre de cette étrange plante que la Tarish lui avait offerte. Il pensait que cela permettrait à Liam de le faire sombrer profondément dans le sommeil.
Mais c'est alors qu'ils s’aperçurent que l'eau de leur gourde était devenue imbuvable. De toutes les gourdes. Une odeur de marais ou d'eau croupie sortaient celle de Masha, lorsqu'elle tenta d'en boire.
Masha trouva la situation de plus en plus inquiétante. Elle en vint même un instant à regretter d'avoir quitté Dearg, sa mère... Sa soeur...
Sa mélancolie fut soudain rompue par le reste du groupe qui revint de sa ronde.
Après discussion, ils décidèrent de se rendre à nouveau dans le bureau, pour tenter de calmer l'esprit de Mac Baellec en remettant les choses à leur place.
Ils confièrent à Masha de se barricader dans la pièce et de veiller à leurs affaires et aux bêtes.
Bien que réticente en partie à être mise de côté, elle se sentait finalement plutôt rassurée de ne pas avoir à errer dans ce lieu, au milieu des cadavres, en pleine nuit.
Elle remit en place les meubles devant la porte et s’accroupit près du feu.
Les deux dernières choses dont elle se souvint furent d'avoir entendu un chuchotement sourd alors qu'elle avait le regard plongé dans les flammes faiblissantes...Et de s'être "éveillée" debout sur le muret du chemin de ronde, avec le vide devant ses pieds et la main de Cinead qui l'attrapait vigoureusement.

Choquée, tremblante et gelée, elle tentait de reprendre ses esprits, de se concentrer sur les paroles de ses amis dont elle ne comprenait (ou n'entendait ?) pas la moitié.
Lorsqu'elle commença à retrouver son calme, ils étaient tous autour du puits... Tous non en fait.
Cinead quant à elle était en train d'y descendre, attachée à une corde.
Le sang se remit à circuler brutalement dans le corps et le cerveau de la Barde.
Une angoisse inexpliquée monta alors en elle.

En voilà un étrange groupe qui s'apprête à reprendre la route.
Liam, le jeune érudit de Melwan qui a en quelque mois tant vécu et tant changé...
Jeremiah, fils d'une noble famille d'Osta Baille, que ses propres parents ne reconnaîtraient même pas sous ses atours de bucheron sauvage.
Alban, combattant endurci physiquement et pourtant si fragilisé mentalement. Combien de temps encore résistera-t-il au pouvoir néfaste du livre ?
Aberdeen, Chevalier Hilderin, presque orpheline de son Escouade, cherchant à revenir chez les siens.
Honfroy, le Sigire, limier tenace qui est prêt à fermer les yeux sur certaines choses afin de mettre la main sur sa cible, qui jamais n'a été aussi près et pourtant aussi loin.

En ce 25eme jour de Faoiltreach, l'hiver est complètement installé.
Même la douceur artificielle de Kalvernach a été vaincue par les attaques incessantes du froid Trikazelien.
Un tapis de neige recouvre les toits des maisons et le sol des ruelles les moins pratiquées.
Combien de temps ont-ils passé dans cette ville. Pour certains, cela ne fait que quelques jours. Pour d'autres plusieurs semaines, trois mois au plus.
Mais cela leur a semblé une éternité.
Ils sont arrivés à cinq et ils repartent à cinq...
Mais deux des leur sont restés en ville : Masha, dont les tourments et la maladie ne semblent plus la quitter.
Et Cinead, dont l'esprit est allé rejoindre les C'maogh autour du Grand Arbre Corahn Rin.

D'un commun accord, ils ont décidé de partir pour Osta Baille, pas forcément pour les mêmes raisons.
Mais selon Haldrid, les chemins pour la Capitale Talkéride sont de plus en plus rares, du fait de l’hiver.
L’option proposée par le Dr Twain leur a semblé alors raisonnable : rallier Bald Ruoch, la Capitale de Reizh pour y rencontrer une certaine Anaïs Cruyssec.
Cette dernière a pour projet de se rendre dans la région d’Osta Baille et a demandé plusieurs fois à leur « mécène » s’il connaissait un groupe de voyageur de confiance pouvant l’escorter jusque là.
Le trajet serait mathématiquement rallongé, mais les moyens dont dispose la Dame permettrait sans doute de gagner de nombreuses journées de route.

Voilà donc nos amis, à nouveau sur les routes, en direction du Nord extrême, vers le cœur de la Magience : Bald Ruoch, Capitale du Royaume de Reizh.
Un territoire qu’aucun n’a encore eu l’occasion de visiter.
Voilà au moins un premier point commun…


La veille du départ, Alban semble s'être encore un peu plus enfoncé dans son mutisme.
Cela est certes habituel, mais devient parfois inquiétant.
Sans doute l’évocation de Mac Snor et de sa probable relation avec le Cercle de L'Emergence aura-t-elle réveillé l'emprise du Livre sur son esprit ou encore ravivé quelques troubles chez leur compagnon.
Le Dr Twain lui même perd un peu de son flegme face à la situation.
Il parait assez impressionné par l'ampleur de la chose, mais aussi par la résistance d'Alban face à la malédiction.
Il enjoint les membres du groupe (sauf le Sigire) à se réunir une dernière fois.
Il les met alors en garde contre d'éventuels nouveaux chocs traumatisant qui pourraient avoir de fâcheuses conséquences sur la santé de leur ami.
Il en profite aussi pour souligner quelques éléments qu'ils auront peut être noté eux même quant à leur voyage.
- D'une part, selon ce qu'il sait, Steren Slaine a élu ses quartiers depuis quelques années à Bald Ruoch. C'est bien d'ailleurs le seul endroit où elle peut travailler sur son projet en toute tranquillité.
- D'autre part, Ciany Lorn, avant de fuir la région, travaillait à l'Université de Bald Ruoch. Il n'en sait pas beaucoup plus mais il précise qu'elle était destinée à un avenir plutôt profitable et que son départ a sans doute été motivé par quelque chose.

- Pour finir, il rappelle que la chose qui est au fond du puit des Mac Baellec, est peut être une ancienne Magientiste de grand talent qui œuvrait à Bald Ruoch, avant d'en avoir été chassé.

Alors que le groupe discourait de tout ceci, Jorje frappe à la porte et entre après y avoir été invité :
" Docteur... Madame... Messieurs... Je tenais à vous informer que la jeune femme et amie de Messieurs venait de se réveiller... "


Et oui... 6ème année pour l'aventure Esteren aux Tisseurs des Chimères.

Même si le groupe actuel est très différent du groupe initial, que certains sont partis et d'autres sont arrivés, Trikazel continue à révéler ses mystères, à attiser les plus lourdes émotions, à faire peur, à faire rire aussi parfois...

C'est avec autant de plaisir que votre Conteur et Serviteur vous fera voyager dans cet univers une année de plus.

Alors que le profil de Mac Snor se découpe de façon plus précise, teinté désormais de la couleur rouge du Cercle de l'Emergence,

Alors que nos amis tisse des liens avec certaines personnalités de la péninsule, et continuent à accumuler leur soutien,

Alors que des choses semblent se tramer dans l'ombre, à des niveaux politiques et  occultes,

Aberdeen (Saghonval), Alban (Hicks), Honfroy (Fabrice), Jérémiah (Jherek), Liam (JP) et Masha (Bubulle) se retrouvent le plus au nord qu'il aient eu l'occasion d'atteindre, en la cité de Bald Ruoch, capitale de Reizh, Territoire d'influence des Magientistes.

Ils ont rendez vous avec une de ces personnalités éminentes de la Magience, une certaine Anaïs Cruyssec, afin de l'escorter jusqu'en Taol Kaer, à la demande du Dr Twain, leur "mécène".

Mais à Bald Ruoch, certaines lumières s'allument sur des évènements liés à leur passé et à leurs opposants :

- Steren Slaine, auteur du Manuel de la Lune Noire, citée dans les notes d'Athelsan d'Oxcendre, vivrait elle même en ville, selon le Dr Twain,

- Ciany Lorn, elle même citée dans le journal de l'occultiste se serait enfuie de la ville quelques mois auparavant,

- et enfin, Joderine, celle qui a enlevé le jeune Yzvael Mac Baellec pour en faire un sordide assassin, a été chassée de la ville sous l'impulsion du père du jeune homme, il y de cela plusieurs années.

Beaucoup de coïncidences sur cette nouvelle route. Mais peut être aussi l'occasion d'obtenir quelques informations sur certaines questions qui restent encore floues...

Bienvenue à vous, chers amis, dans " Une Poursuite Amère ", la nouvelle saison des Ombres d'Esteren, Les Chroniques de L'Ogre et Des Chimères.

Suite à l'e-mail du MJ pour Saghonval :résumé de la session que Saghonval a loupé :

Nous sommes basculés à la mer du linceul par la créature maritime :

Jeremiah sauve Masha de la noyade... Tout en même temps : Humphfroy en difficulté avec mon épée semble couler. Aberdeen fait front et récupère l'épée ainsi que Liam qui se noie dans la tourmente. Masha, Humphfroy et le varigal remonte sur la barque à voilure... Le monstre aquatique refait surface et déséquilibre Liam et Aberdeen dans l'eau. Je prends un coup dans l'eau qui me fait retomber. Heureusement je sais nager !

Pendant ce temps : Liam est poussé dans l'eau par Aberdeen pour lui trouvé un abri du monstre. Liam se retrouve dans la coque du navire éventré avec Aberdeen... Ils évoluent avec Parcimonie... Des coups sur la coque leur font comprendre que le groupe est vivant... Lesquels ? Suite aux pérégrinations de Liam et Aberdeen, leur groupe trouve la cabine du capitaine éclairée par un hublot en verre... Ils y trouvent une lampe à huile et obtiennent de la lumière... Carnet de bord et journal de comptes y sont retrouvés ainsi que 3 étranges fioles magentistes...

Les 2 héros cassent la vitre et s'échappent de la carcasse sans savoir que Jeremiah a essayé de les suivre sans succès...

Liam et Aberdeen apprenne cela et le groupe rejoint la cabane sans autre encombre. Le lendemain après s'être plus réchauffés ils repartent dans cette barque jusqu'à leur objectif. Réparer le navire Tournevent. Liam a caché les fioles magentistes et le malheureux compagnon de  Veron succombe dès l'arrivée... Tout le navire Tournevent est accablé, surtout Veron, mais les travaux reprennent..

Suite au prochain épisode !

 

Tu commences donc naturellement tes recherches auprès de tes pairs.
Le Chevalier Pelan est un vieux briscard. En témoignent ses nombreuses cicatrices et sa démarche claudicante.
Il a sans doute obtenu un poste plus calme en ville pour terminer une carrière bien dense. Alors des choses étranges, il en a sans doute vu et entendu un bon nombre.
L'homme ne t'interrompt pas et dodeline de temps à autre de la tête, comme pour valider tes propos.
Il semble avoir pris note de ton résumé succins et il t'indique qu'il fera transmettre une missive à destination d'Ergon Tamyr.
Il te pose ensuite quelques questions sur ces évènements, semblant assez intéressé, sans forcément dire pourquoi.
Etrangement, il t'inspire confiance, ce qui n'est pas forcément le cas de tous les Hilderins que tu as pu rencontrer. Un Homme reste un Homme.

Sur un air détaché, tu lui demandes alors s'il a entendu parlé du décès de Dame Elga Mac Venen.
Il lève un sourcil, comme si cette demande lui paraissait plus étrange que les éléments que tu viens de lui énoncer.
" Bien sur que cela me parle... C'est arrivé il y a quelques mois maintenant. Ca devait être à la fin de automne.
La mort d'une personnalité ne passe jamais inaperçue et finit toujours par emplir les bouches et les oreilles.
Dame Mac Venen avait obtenu une certaine influence en ville depuis quelques années. Surtout auprès des Magientistes qui s'y installent ou y passent pour contribuer à la reconstruction de Kel Loar.
De ce que je savais, elle organisait des espèces de rencontres mondaines avec eux et cherchait à en rencontrer toujours plus."
Il marque une pause, semblant chercher les mots justes.
" Comme vous pouvez l'imaginer, cela n'était pas sans provoquer quelques... Offuscations... Et sa mort en a créé tout autant auprès d'autres.
Heureusement... Enfin, si je puis m'exprimer ainsi... Les autorités ont conclus à un cambriolage qui a mal tourné..."

Aberdeen va pousser les investigations sur la mort "fortuite" d'Elga Mac Venen.
Elle ne révèle pas, pour le moment, qu'il s'agit d'un assassinat de la notable.
Elle demande au Chevalier Pelan :
- qui était en charge de l'enquête suite au cambriolage et à la mort d'Elga.
- quelle personne / quel mouvement était ouvertement opposé(e) aux actions politiques d'Elga.

Une fois l'identité de l'enquêteur connue, elle tente d'abord de prendre contact avec lui.

Cité de Kel Loar :
Armes de la ville : soleil surplombant la représentation d'une ville détruite.
Couleurs de la ville : sable et gueule.
Rigueur de la tenue de la garde. Ville bien tenue.
Le nouveau mur d'enceinte en cours de construction est encore plus haut que l'ancien.
Présence de magientistes qui viennent en appui des corps d'artisans classiques.
La ville fait du négoce autour des boissons et des matériaux de construction.

Discussion avec le Chevalier Pelan à l'antenne des Chevaliers Hilderin de Kel Loar :
(L'antenne des Hilderins se situe au nord de la ville de Kel Loar)
- Seigneur Erwan Mac Venen est l'époux d'Elga Mac Venen.
Mort de chagrin peu après le décès de son épouse.
- Aucun héritier, gérance du fief par le Duc.
Le château des Mac Venen est proche du Pont de l'Alliance, présence d'une auberge sur les terres, très fréquentée.
- La Mort d'Elga s'est faite en ville, présence d'une demeure secondaire à Kel Loar.

La Garde était en charge de l'enquête sur la mort d'Elga Mac Venen.
Au pied du château du Duc qui surplombe la ville (château de pierre avec enceinte en pierre, dans la plus pure tradition des châteaux de Taol Ker), il y a la caserne principale.
Le bâtiment, reconstruit récemment (- de 20 ans) est bien pensé, fonctionnel.
Capitaine Ronan, en charge de la caserne principale.
Capitaine Ronan : 35 ans. Bureau bien rangé, austère.

Aberdeen est reçu en entretien et révèle au capitaine la présence d'un assassin commandité pour tuer Elga Mac Venen (sans donner le nom du meurtrier).
On parle aussi du Demorthen Boran qui est mort en route pour le TsioGhair au Cercle de Faerean Ear (mort par noyade dans le fleuve). Il venait du Duché de Dulan.
Le Capitaine est contre la réouverture du dossier car il y a eu des tensions suite à la mort de Dame Mac Venen.
Dame Mac Venen supportait vivement les Magientistes. Sa mort a remué les factions de Kel Loar. Des accusations ont été lancées... La pression est entrain de retomber, il ne faut pas qu'il y ait un nouvel embrasement.

Capitaine Ermon Tamir : très respectée. Le Capitaine Ronan se chargera de remonter les informations au Duc Edgar Mac Coran si nécessaire. Il indique l'adresse de la demeure citadine d'Elga Mac Venen à Aberdeen.

Petite demeure d'Elga Mac Venen : dans les quartiers Ouest de la cité (quartier très fréquenté par les artisans et les scientors Magientistes).
Ruth ; un vieux domestique quasi-aveugle réside encore sur place. 60 ans passé, sec, cheveux gris, dos voûté (origine en partie Tarish).
Je lui parle d'Izvaël Mac Baellec et du fait qu'il pouvait y avoir un "différent" entre Elga Mac Venen et lui, peut être à l'origine du cambriolage.
Ruth avoue qu'il pense que ce n'est pas un cambriolage qui a mal tourné. Il pense que c'est un meurtre.
C'est lui qui a découvert le corps d'Elga, en allant de nuit aux toilettes. Il a trébuché dessus. L'assassin a été interrompu alors qu'il tentait de forcer le coffre situé dans le bureau au 1er étage.

Nous visitons la maison et surtout la chambre et le cabinet de travail d'Elga Mac Venen.

Dame Elga Mac Venen était trés préoccupée ces derniers temps : parmi les magientistes, Elga fit la rencontre de 4 personnes (un groupe de Magientistes de Reizh, de Bald-Ruoch) au début de l'automne (3ème jour de Damhar / Octobre).

Dans le groupe ; un homme, Tarish. Une jeune femme. 2 autres hommes, dont l'un déviant.
Meldor Mac Rowell, autre Magientiste, originaire de Bald-Ruoch, régulier des réunions de Dame Elga Mac Venen, a discuté avec ce nouveau groupe.
Après cette discussion, Meldor Mac Rowell est revenu voir Dame Elga Mac Venen en catastrophe, signalant que le groupe de 4 étrangers l'avait "séquestré" (sûrement après l'avoir "drogué" car il ne se souvenait de rien).
Dame Elga Mac Venen se mit en tête de parler au groupe de 4 étrangers plutôt que de laisser Meldor Mac Rowell aller à la milice porter plainte.
Elle ne les retrouva pas. Elle les rechercha ardemment, faisant jouer ses relations.

Dans le coffre fort de Dame Elga Mac Venen :
- carte géographique de la région Est de Taol-Ker. La ville de Kaer Daegis est entourée d'un cercle et surmonté d'un point d'interrogation. Un trait est tiré entre cette dernière et Kel Loar. Un cercle proche de Kaer Daegis marque un endroit non identifié (au sud-ouest). Sont dessinées les Terres des Mac Venen. Kel Loar est pointée, comme étant le point de référence. Un point d'interrogation est aussi présent sur le secteur du Bois de Calhtair.
Un trait part de Kel Loar, passe le Pont de l'Alliance et se termine juste après avec un point d'interrogation.
- carte géographique de la péninsule avec la cité de Bald-Ruoch entourée.
- parchemin avec des dates. Les dates commencent après le début de Damhar / Octobre. A chaque date, un montant en Daol est indiqué (décaissements). Plus gros décaissement : 1 daol de Givre (dans les derniers jours avant la mort).
- parchemin avec la description des 4 membres du groupe suspicieux.
1) Homme Tarish (chef du groupe) : Zeriak. Aux 1ers abords : très avenant, très éduqué, propre sur lui. Très au fait du savoir Magientiste / habitudes.
2) Homme plus âgé, 50 ans : homme désagréable. Oeil torve. Accent Rheizite. A mentionné Kalvernach dans ses conversations avec la femme de l'équipe.
3) Jeune femme grande, brune, élégante, belle femme, érudit. Se présente sous le nom de Gelen. Bonne 1ère impression.
4) Aucun souvenir du 3ème homme de l'équipe.
- Parchemin d'investigation sur les déplacements du groupe suspect.
Gelen semble être parti vers le Nord (aurait traversé le Pont de l'Alliance).
Zeriak semble être parti avec une caravane marchande Tarish en direction de l'Ouest => direction Kaer Daegis puis Bois de Calhtair.
Homme Oeil Torve a quitté la ville de Kel Loar par la même caravane Tarish. A quitté la caravane très tôt, destination inconnue.
4ème membre : simplement un point d'interrogation.

Une piste possible entre cette affaire à Kel Loar et l'affaire vécu à Kalvernach.
Gelen = Aïndrid ?
Forte probabilité. Au niveau du calendrier, ça colle.
=> Cela nous ramène au Cercle de l'Emergence.
Il va falloir vérifier qu'Izvaël Mac Baellec n'avait pas comme contrats que des personnes en relation directe ou indirecte avec le Cercle de l'Emergence.

Ne pas oublier le Dr Twain qui s'avère avoir un lien avec de nombreux lieux visités dans le cadre de notre enquête et un rapport particulier avec la famille Mac Baellec.

Vu que j'ai lu deux fois ou plus les dires de Saghonval/Aberdeen, je me pose deux questions...?

1-Quand serais-je au courant dans le role-play de cette enquête menée par Aberdeen ?

@Thomas 2-Puis-je Ô MJ, indiquer aux autres joueurs du bar, mes motivations ou bien dois-je les faire roleplay (vous appelez cela RPG je crois?). Post scriptum parce que je sais déjà ce que je dirai...

Aberdeen revient sur le port en fin de journée et cherche à vous retrouver dans la taverne vers laquelle Masha, Jeremiah et Honfroy se sont orientés.
Si vous êtes toujours là, vous aurez un résumé d'Aberdeen ce soir là.
Pour Liam se sera un peu plus tard dans la nuit ou le lendemain.

Au plus tard, pour tout le monde, Aberdeen vous racontera son enquête le lendemain, sur le bateau, après le départ.

Pour ce qui est des motivations de Jeremiah, fais comme tu le sens, RP ou HRP.
Le RP est toujours plus sympa et note que tes motivations et ton ressenti en tant que joueurs et celles de Jeremiah ne sont pas forcément les mêmes.

Aberdeen va retrouver l'équipe au bar et demander les portraits des victimes d'Izvaël Mac Baellec. Elle doit les présenter au Capitaine Ronan le lendemain matin à l'aube avant le départ de l'équipe sur le Tournevent. Ainsi il sera peut être possible d'avoir l'identité de plus de victimes.

Ce que dit Jeremiah à ses parents :

Vous vous souvenez que j'ai été dépêché à Melouane pour un transport d'herbes médicinales ?

En fait la demorthem du village, assistée de Liam, avait déterminée l'empoisonnement du puit de Melouane !(etc)

A Lochvarn j'ai démantelé une ruine Magentiste... Deorn un demorthem était à l'origine de Smaog ou esprits de la terre... A Varn Le demorthem Deorn est banni.

A Gevon un fou surnommé Oegol à moité Feond surveille de prêt le village de Gevon et je l'ai interpellé pour violence sur Liam... Nous étions en route pour Tuath et son monastère : le fameux monastère de Tuath. Nous devions ramené des potions ou herbes médicinales. Cependant Jaber le vecteur du temple perdait homme sur homme et Mac Snor était derrière cela avec Jakez comme homme de main. Jaber n'était aucunement responsable... Plutôt Garan le recteur du monastère, Jakez et le seigneur Mac Snor seraient liés...

Depuis Alban est pourchassé !

Nous retournons à Melouane accompagné de Sire Roderick que je sauve de La plume noire avant d'arriver avec le chargement d'herbes médicales...

Peu avant la grande ville Expiation avec au-delà la grande ville Kaîglin je croise l'auberge de La cariole renversée... Puis je croise sire Quentin Edward (celui des légendes) et je tue un homme végétale, un Nimquire... Sorte de Feond que je tire des griffes d'un fermier du nom d'Ondin... Gregor le patriarche de la ferme me remercie encore.

Un ingénieur forestier que j'avais sauvé des Feondas-Nimquires avec Sire Quentin Edward nous héberge moi Liam, Alban et une dénommée Masha ainsi qu'une autre appelée Cinead une aventurière mercenaire. A Expiation !

Nous allons ensuite à Leachar ou je me fais appelé Jeremiah Aldur, simple forestier...

Puis il y eu à Crail, La maison du Karat et une Maison d'hospitalité entretenue par Déomèthe (avec sa soupe au lard et aux trois fèves-lentilles, poix et flageolet-).

Nous devions allé jusqu'à Kalvernach pour soigner Alban par le docteur Twaïn.

C'est là qu'au manoir des Mac Baëllec je retrouvais les documents perdus du manoir prêt de Kalvernach...

Hébergés par les Maer nous avons du démantelé un trafic de Gliwmin... A Kalvernach même, Muiredach Yago le procureur nous donne une fortune 11 Daol de Givre pour nous remercier... D'après Liam j'avais attrapé le Qatar ou fièvre chimérique... Cienad en est morte !

Depuis Kalvernach puis Bald Ruoc Anaïs Kruïssec nous subventionne pour revenir à Osta Baille. Je lui dois un service... J'ai traversé La mer des linceuls en sa compagnie...  Une dénommée Aberdden, chevalère Hilderain nous accompagne désormais...

Maintenant je dois retrouver Dame Anaïs Kruïssec avec Sire Roderick pour retrouver un membre de sa famille...

Ensuite je me laisse une année pour rentabiliser mon pécule afin de faire fructifier des herbes médicinales sur notre domaine !

Aussi ! J'ai acquis une mansarde à Melouane grâce à mes tractations... A Melouane je suis un héro et je suis de retour chez vous mes parents !

 

 

Mon Jherek ; J'ai vraiment apprécié le RP que tu as fait avec Thomas autour de Jérémiah et ses parents ! Tu as su jouer de la flûte traversière, du pipeau, du trombone à coulisse de manière très distrayante ! Ce fut un plaisir ! ;o)