Knight Dusk - OS - "Errance"

Soumis par Saghonval le ven 16/08/2019 - 16:22
Forums

Salut la Compagnie,

L'été 2019 n'aura, perso, pas été orienté vacances mais il aura permis deux choses :

- traiter un sujet de thèse pro (mandatory)

- finaliser un "One Shot" pour le jeu de rôle Knight (que vous connaissez pour certains car JdR régulièrement masteriser au club "de main de maître" par Thomas)

"Knight Dusk - Errance" c'est un OS copieux en 3 actes (4 ou 5 séances de jeu selon moi).

Pourquoi la connotation "Dusk": parce cette aventure à toutes les teintes du crépuscule. C'est sombre. C'est horrifique. C'est survival... Un vrai "Struggle for Life".

Pourquoi "Errance", parce qu'il raconte la vie de vos futurs personnages, de vos futurs héros. Depuis leur statut d'Homme apeuré... Jusqu'à leur statut de Chevalier tiraillé.

A+

SAG

Hello,

Concernant le nombre de siège à pourvoir à la table carrée.

5 places à pourvoir. 1 place par défaut réservée pour Thomas (s'il souhaite passer de l'autre côté du paravent). Pour les 4 autres places, priorité aux joueurs qui n'ont jamais joué à Knight ou qui n'ont pas de table régulière. Au 15 septembre, s'il me manque du monde, je prendrai en compte les souhaits des joueurs réguliers / joueurs actuels de Knight qui seraient tentés par l'aventure.

En fonction de la vitesse des retours, de la short list des intéressés, je ferai une proposition de date sur septembre pour le tirage des personnages (tirage spécifique) qui se fera au club puis je vous laisserai un peu de temps pour me communiquer un BG qui impactera directement certains éléments du scénario.

Je vise une 1ère séance début octobre.

A+

SAG.

Salut Sag,

 

doublement intéressé : déjà pour te connaître en tant que conteur (vu ta prose de PJ) et puis aussi parce que je passe un peu de temps à lire vos posts de Knight, sur Camelot, l'Anathème, Avalon et j'en passe et troisièmement (oui trois pour le prix de deux), parce que Thomas m'a beaucoup vanté la dynamique et la mécanique de ce jeu.

Bon après, je sais que je suis régulier par ailleurs dans le monde des JDR 40K, donc je me vois en second entre les vrais "nouveaux" et les joueurs habituels de Knight.

Surtout que si Trambi et SuperB lâchent un peu Knight, on va peut-être avoir Deathwatch et Dark Heresy qui vont reprendre du service.

 

Bref, je suis intéressé, mais tu me diras si tu me prends ou pas en PJ.

Et de 2 dans la barque ! Soyez les bienvenus !

@Adi : j'ai posé bcp de questions sur les règles à Thomas concernant Knight (et j'en pose encore bcp). C'était important pour moi de comprendre la mécanique du jeu et d'y associer le bon esprit... Il ressort de ces échanges et de mes parties en qualité de joueur que :

- si tu es inspiré par ton RP, Knight n'a que peu de limite

- si tu as l'héroïsme chevillé au corps, tu brilleras dans l'obscurité mais en ne sachant pas combien de temps...

Bref => RP first, Rules go with. Tu vas t'éclater !!! (dans tous les sens du terme).

Note : j'aurai tendance aussi à vouloir faire un peu de favoritisme pour Bram. Il masterise bcp d'OS mais n'en joue que peu. Je vais lui garder un p'tit tabouret en attendant de voir .

J'en suis si il manque un joueur.

1 parce que c'est Mon Sagh à la manoeuvre

2 parce que ça va être noir et le noir j'aime

3 c'est du knight

 

Mais bon priorité aux nouveaux d'abord

Nous avons donc :

- Adivarius

- Thomas

- Humakt (anciens compagnons de table JdR au collège / lycée ??? Oh my god !!! La curiosité me pique !)

- Bram

et

- SuperB prêt à rejoindre la team si aucun autre néophyte à Knight ne souhaite s'y risquer... ;o)

" Knight est un jeu de rôle futuriste, horrifique et apocalyptique dont les aventures se déroulent à partir de 2037 (le One Shot prend place en Janvier 2018).

Au milieu de l'année 2034, une vague de ténèbres d'origine inconnue, baptisée Anathème, s'est abattue sur Terre (principalement dans l'hémisphère nord) et l'arrivée des ténèbres a profondément modifié la planète telle que nous la connaissons. Au contact de  l'Obscurité, la faune et la flore se mirent à muter. De l'Obscurité se mirent à surgir des créatures étranges et terrifiantes. Ces monstres engagèrent la traque et destruction de la race Humaine. Face à l'Horreur de leurs actes, face à leur avancée implacable, le Désespoir naquit dans le coeur des Hommes.

Grâce à la technologie et aux 24 Immortels (les nouveaux dirigeants du monde), une partie de l'Humanité parvint à survivre dans d'immenses métropoles, protégées par des dômes de lumière, les Arches.

A l'automne 2036, un homme, Arthur, équipé d'une armure technologique surpuissante aux propriétés inconnues sauva Dublin de l'Obscurité. A la suite de cette victoire, il décida d'officialiser son combat contre l'Anathème et il créa une organisation : le Knight. Les hommes et femmes identifiés par l'ordre et suffisamment dignes revêtent une méta-armure et deviennent Chevaliers. Ces armures de combat sont les créations d’un scientifique hors norme, Merlin. Ces armures de combat décuplent les capacités martiales des Chevaliers et en font le meilleur espoir de survie pour l'Humanité.

Au-delà de redonner espoir à l'Humanité, Arthur et ses chevaliers cherchent à réincarner la légende arthurienne à l'ère moderne des méta-armures et du combat contre l'Anathème. Certains n’y voient qu’un coup de pub, mais pour d’autres, la légende est bien en marche.

Camelot a pris place au cœur de Londres, dans le lieu historique de l'Abbaye de Westminster, reconverti en QG pour le Knight. Du Hall des Héros à la salle du trône, en passant par la tour de Merlin, l'infirmerie, le mess et l'armurerie, tout n'est pas seulement pensé en termes d'efficacité militaire mais contribue aussi à faire vivre le mythe et à redonner l'espoir.

Les Chevaliers de la Table Ronde à la tête du Knight sont désormais connus dans le monde entier et leurs exploits font la une des journaux RA. Ce sont les héros des enfants et des modèles pour chaque chevalier du Knight. Ils ont été parmi les premiers à être recrutés par Arthur et Merlin et font revivre la légende : ils sont Kay, Lancelot, Gauvain, Bédivère, Bohort, Dagonnet, Lamorak, Palomydès ou encore Sagramor.

Chacun à la tête d'une section du Knight, ils dirigent désormais des opérations d'une envergure planétaire.

Quand on est Chevalier du Knight, on est prompt à sauver l'Humanité et sans pitié dans son combat face à l'Anathème."

Pour en savoir un peu plus :

http://knight-jdr.fr/#section-services

Date : Janvier 2038

Localisation : Allemagne. Ruines de la ville d'Offenbourg. Offenbourg est l'ancien chef-lieu de l'arrondissement de l'Ortenau dans le Pays de Bade.

Offenbourg est dans les ténèbres. Offenbourg est dans le domaine des créatures de la Bête. Offenbourg est à l'entrée de la Forêt Noire. A 20km à l'ouest, il y a Strasbourg et la grande communauté du Rohan (du nom du palais encore debout en ville). Mais Strasbourg est inaccessible. Le Rhin est trop large, dans ses eaux grouillent des monstres tueurs et il n'y a plus de pont en état de fonctionnement à l'exception du pont Pflimlin d'Illkirch-Graffenstaden tenu par les fanatiques du Baron d'Ortenbourg. De plus les rives du Rhin sont sillonnés par des prédateurs mortels.

Communauté d'Offenbourg : Die Tür (La Porte).

Vos personnages sont actuellement membres de cette communauté de "Rebuts" (depuis au moins 3 mois). C'est le retour au moyen-âge noir. Précarité sur tout. Chaque période où l'obscurité laisse place à une faible pâleur dans le ciel est un nouveau défi pour se préparer à survivre à la prochaine période de nuit totale.

(Note : les Rebuts sont des communautés d'humains qui n'ont pas pu ou n'ont pas voulu rejoindre les Arches des Immortels, lieu de sécurité s'accompagnant d'un vie très réglée, hiérarchisée, monitorée.)

Dirigeant de la Communauté : Johann Vist Schleyer (arrière petit-fils du célèbre Hanns Martin Schleyer). Allemand, homme charismatique, 39 ans. Ancienne profession : chef d'entreprise spécialisée dans la biologie / botanique. Une femme Trévinia (encore en vie), 2 enfants sur 3 encore en vie (Yohan et Zakia).

Personnalités de la Communauté :

Duc Wilhelm Von Wurtemberg : allemand, 43 ans, il est l'homme sage de la communauté. Très sociable, très en vue, c'est un aristocrate qui a su se mettre à la portée et à l'écoute du peuple. Il est le bras droit de Johann Vist Schleyer pour tout ce qui touche à l'organisation de la communauté.

Alicia Manzzini : italienne, 31 ans, femme engagée avec un fort caractère, ancienne professeur de langues au Lycée Hochschule. Célibataire. Actuellement médecin (autodidacte) et responsable de "l'hôpital" de la Communauté.

Matthias Trévisse : français, 44 ans, homme de terrain, placide, ancien policier de la BAC de Strasbourg. En couple avec Judith (nourrice allemande, résidente d'Offenbourg).

Lucas "Murphy" Sutter : français, 30 ans, ancien gendarme mobile. Arrivé il y a peu (4 mois) à Offenbourg, il a tout de suite été très apprécié pour son professionnalisme militaire et pour le travail fait sur l'amélioration de l'équipement de protection des combattants de la communauté. Malheureusement on murmure qu'il veut repartir bientôt.

Guzman Popov : ukrainien, 62 ans, mécanicien de génie, toujours dans ses pensées, ancien employé du garage Autohaus Roth KG.

Erik Sloven : polonais, 32 ans, médecin généraliste à Offenbourg. Désireux de négocier le trésor de l'église rouge d'Offenbourg, opposé à la politique du secret de la communauté Die Tür concernant les 4 Tapisseries des Indes (voir plus bas), Erik s'est enfui il y a 3 semaines de cela. Les éclaireurs de Matthias disent qu'Erik a franchi  le pont Pflimlin, encadré par des hommes du Baron d'Ortenbourg.

Hans "Clovis" Grüber : allemand, 33 ans, ce personnage mystique versé dans les arts martiaux, se définit lui même comme un "Chasseur de Reliques". Arrivée à Offenbourg il y a un peu plus de 6 mois, il est devenu le cerbère de l'Eglise Rouge d'Offenbourg, le gardien vigilant des 4 Tapisseries des Indes (voir plus bas).

Membres actuels de la communauté : 84 hommes, femmes, adolescents combattants, 26 enfants, 18 adultes non combattants. Ils ont tous refusé de partir pour l'Arche de Naples (avant l'arrivée de l'Anathème, Offenbourg c'était 60 000 habitants).

Motivation (secrète) à rester sur place : en Mars 2036, les résidents ont découvert une "surprise" dans l'église rouge d'Offenbourg : 4 tentures uniques.
Identifiées comme provenant du Palais des Grands-Maîtres de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem à La Valette, Malte. Plus précisément provenant de la Salle des Tapisseries. Il s'agit de 4 des célèbres tentures tissées à la manufacture des Gobelins et offertes à l’ordre en 1710 par le grand maître Ramon de Perellós. Couramment appelées "Tapisseries des Indes", elles représentent des paysages exotiques d’Afrique, d’Inde, des Caraïbes et du Brésil. On y reconnaît notamment un éléphant sous un anacardier, une autruche, un casoar, un flamant rose, un rhinocéros, un zèbre attaqué par un léopard, un tapir, un jaguar et un iguane près d’un groupe de palmiers.

La lumière et les couleurs que convoient ces tentures à l'intérieur de l'église (entièrement barricadée) sont à l'origine du maintien de la communauté Die Tür (Vos personnages sont au fait de ce secret et contribuent à le protéger).

Menace : les créatures qui rôdent dans l'obscurité mais aussi le Baron d'Ortenbourg et ses zélotes. Des fanatiques religieux qui ne tolèrent aucun écart de foi et qui traquent tous les "déviants" dans la région.

Moyen de survie : contrairement à la Communauté du Rohan, Die Tür n'a pas reçu la visite et l'aide des "déjà légendaires" Chevaliers du Knight. Ca doit être lié à la trop petite taille de leur rassemblement... Une fois par trimestre, la communauté reçoit une aide logistique de l'Arche de Naples grâce au Capitaine Giuseppe Manzzini (frère d'Alicia Manzzini).

================================

Avant la séance de tirages des persos prévue au Club :

Chers joueurs, votre 1ère mission, si vous l'acceptez, est de vous inventer un personnage (futur Chevalier) avec une identité travaillée. Il faudra svp me donner sa perception de l'arrivée de l'Anathème sur Terre et fournir un petit background m'expliquant dans quelles circonstances (voulues ou fortuites) il a atterri à Offenbourg (rappel : il y a au moins 3 mois de cela). J'ai besoin de savoir en plus svp quelle place il a occupé dans la communauté Die Tür depuis sa date d'arrivée, s'il s'est lié à des gens sur place, etc.. (inventez !)

En fonction du choix de l'âge, de l'expérience, de l'ancienne profession de votre personnage, je vous fournirai une grille de scores de base ajustée (Ndlr : normalement c'est 2 dans chaque Aspect et 1 dans chaque caractéristique, cf. Feuille de personnage de Knight ci-dessous). Cela me permettra aussi de vous faire la liste de votre matos de départ... Indice : mieux vaut avoir un groupe un peu complémentaire... ;o)

A++

SAG.

 

Pour l'histoire de votre personnage, appuyez-vous sur les archétypes suivants (dont les bonus seront à rajouter par-dessus la grille de scores de base que je vous fournirai). Il faut en choisir un.

REBUT
Le personnage a refusé de suivre les immortels, bien décidé à
vivre une existence libre et débarrassée d’une autorité injuste.
Il est de fait devenu un rebut pour la plèbe citoyenne et ceux
qui la dirigent. Le héros peut avoir été un survivaliste, vivant
durant une poignée d’années une existence difficile, faite de
combats, de violence, de soif et de faim. Il peut aussi avoir été
un rebelle, un combattant de la liberté, préparant et imagi-
nant des actions, des attentats contre les immortels et leurs
serviteurs. Enfin, le personnage a peut-être été un pillard,
membre d’une bande violente et dangereuse qui rançonnait
voire détruisait les autres communautés de rebuts.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Déplacement et 1 point dans la caractéristique Endurance.

CITOYEN
Le héros a décidé de suivre les immortels dans leurs arches
et de les servir en leur jurant fidélité. S’il n’est pas forcément
le plus fervent citoyen qui soit, il reste sensible au pouvoir et
au magnétisme de ses maîtres. Le chevalier peut avoir été un
indigent, citoyen du pire échelon qui soit, laissé à l’abandon.
Ou alors, il a peut-être été un citoyen d’un échelon élevé, don-
nant des ordres en tant que chef de service ou même en tant
que responsable d’un secteur entier d’une arche. Enfin, il peut
avoir été un citoyen lambda, noyé dans la foule des autres ci-
toyens, plus obéissant qu’un chien dressé et encore plus fidèle.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Technique et 1 point dans la caractéristique Discrétion.

HABITANT DES TERRITOIRES LIBRES
Le chevalier est originaire d’un des pays membres des ter-
ritoires libres. Qu’il ait vécu au sein de la NAU ou non, il a
vu l’arrivée des immortels et l’apparition de l’Anathème avec
un œil extérieur. Le personnage a peut-être été un habitant
d’Amérique du Sud, une célébrité locale ou un adorateur d’une
des nombreuses sectes qui ont vu le jour sur le continent. Il
peut aussi avoir été un résident de la NAU, un simple civil, un
politicien retors, un diplomate voire un scientifique reconnu.
Enfin, il a peut-être été un habitant des nombreuses îles libres
qui parsèment l’Asie, vivant dans une tranquillité toute rela-
tive l’arrivée des ténèbres sur le monde.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Savoir et 1 point dans la caractéristique Parole.

CÉLÉBRITÉ
Le personnage est une célébrité connue par des millions de 
personnes pour son savoir-faire, son talent ou simplement 
parce qu’elle se trouvait au bon endroit au bon moment. Il 
peut ainsi avoir été un simple « people », membre d’une jet 
set décadente et profitant de l’argent pour accroître une gloire 
non méritée. A contrario, il a peut-être été un acteur ou un 
chanteur extrêmement célèbre, devenu un modèle pour beau-
coup de jeunes. Enfin, il peut avoir été une star oubliée, d’une 
époque révolue, cherchant à gagner de maigres deniers sur 
sa gloire passée.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Aura et 1 point dans la caractéristique Parole.

SURVIVANT
Le héros a survécu au pire. Il a vécu des choses qui laisseraient 
n’importe qui sur le carreau, mais lui est encore là, debout 
et vivant. Il peut avoir été un survivant d’un terrible fléau ou 
d’un cataclysme. Le chevalier a peut-être été une des rares 
personnes à avoir échappé à la vendetta du Nodachi sur le 
Dragon Asiatique. Ou bien, le héros peut avoir été enlevé 
par des créatures des ténèbres et s’en être sorti, sans savoir  
comment.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Endurance et 1 point dans la caractéristique Hargne.

MEMBRE D’UNE SOCIÉTÉ SECRÈTE
Le chevalier était il y a peu encore membre d’une société se-
crète qui a certainement influencé des personnes et peut-être 
le monde. Qu’il se soit fait exclure de la société ou qu’il ait 
pris la fuite, le personnage en connaît encore quelques secrets 
importants, mais est sans doute poursuivi par ses anciens pa-
trons… Il peut ainsi avoir été un membre de la Black Cell, cette 
mystérieuse agence secrète aux méthodes atroces. Le cheva-
lier a peut-être aussi été membre de la Fondation, une société 
de personnes très hétéroclites qui enquêtaient sur l’Anathème 
avant qu’il n’arrive (auquel cas, le personnage n’a plus la mé-
moire de son passage à la Fondation, il a tout oublié). Enfin, le 
héros peut avoir été un membre des très mystérieux Illumina-
ti, vénérant la lumière et semblant vouloir pousser le monde 
vers un nouvel ordre mondial.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Savoir et 1 point dans la caractéristique Combat ou Tir (au 
choix).

AGENT DU NODACHI
Avant que le Nodachi ne soit officiellement révélé au monde, 
le personnage en était sans doute déjà membre. Il était l’un 
des fervents défenseurs du Japon et de sa cohésion, suivant 
les ordres du shogun et de l’empereur avec une exactitude et 
un respect inégalés. Un agent capable de tout pour sa patrie.
Mais malheureusement, pour une raison qui reste à définir, il
ne fait plus partie du Nodachi. Peut-être a-t-il été licencié ou
encore a-t-il démissionné suite à des événements trop lourds
à supporter… Quoi qu’il en soit, le chevalier peut avoir été un
simple méta-soldat du Nodachi, suivant les ordres de ses su-
périeurs. Il a peut-être été un shinobi, dissimulé dans l’ombre
et assassinant, torturant ou kidnappant les ennemis du Japon.
Ou alors l’un des 88 samouraïs, un proche du shogun, capable
de défier un chevalier. Dans ce dernier cas, le joueur doit trou-
ver de bonnes raisons pour que son personnage ait quitté le
Nodachi.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Combat ou Tir (au choix) et 1 point dans la caractéristique
Dextérité.

ARTISTE
Artiste parmi les artistes, créateur passionné, le personnage 
est l’une des rares personnes de talent encore capables de 
pratiquer leur art. Il est certainement doté d’une fougue et 
d’une passion impressionnantes et d’un magnétisme ressenti 
par beaucoup. Précieux, il a été recruté par le Knight pour ses 
talents et sa force de caractère. Le héros peut ainsi avoir été 
un peintre ou un sculpteur total, sacrifiant sa vie de famille et 
ses loisirs pour son art. Il a peut-être été un chanteur engagé, 
connu mais trop franc pour être reconnu par les médias et 
l’ensemble de la population. Enfin, il peut avoir été un artiste 
contemporain, danseur ou plasticien, exprimant des choses 
par son art et une pratique parfois hermétique.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Hargne et 1 point dans la caractéristique Aura.

MEMBRE D’UN SERVICE SECRET
Avant d’entrer au Knight, le personnage était un agent secret,
un espion, au service d’un État. Il était certainement spécialisé
dans le renseignement ou encore dans l’assassinat. Il a sans
doute été recruté pour ses talents professionnels. Le héros a
peut-être été un agent de terrain du Monna-Molelo ou de la
CIA, spécialisé dans les missions risquées en territoire hostile.
Il peut aussi avoir été un analyste de la NSA ou de la DGSE,
un agent de renseignements, discret et curieux. Enfin, il est
possible qu’il ait été un agent infiltré au sein d’une organi-
sation terroriste ou d’un gang, dissimulant son identité sous
celle d’un malfrat ou d’un fanatique.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Combat ou Tir (au choix) et 1 point dans la caractéristique 
Discrétion.

GÉNIE
Le chevalier est un génie, un scientifique de haut niveau ou
simplement une référence dans un sujet. Il a sans doute dé-
couvert des choses qui résonnent encore dans son domaine et
est capable de discuter longuement de ses recherches. Il peut
ainsi avoir été un professeur d’université reconnu, publiant
thèse sur thèse et livre sur livre. Le héros a peut-être aussi été
un directeur de recherche ou un scientifique en avance sur
son temps, mettant au point des prototypes, des expériences
inédites et parfois dangereuses. Enfin, le personnage peut
avoir été un inventeur indépendant, un personnage dont les
inventions facilitent la vie de nombreuses personnes et qui n’a
jamais voulu de reconnaissance particulière.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Savoir et 1 point dans la caractéristique Technique.

INDÉPENDANT
Le personnage s’est toujours considéré comme libre et est 
expert pour dénicher ce qu’il y a de pire dans le monde. Il a 
donc fait en sorte que son travail et sa vie reflètent cet état 
d’esprit. De fait, il a exercé une profession en accord avec 
ses aptitudes et ses attentes. Il peut ainsi avoir été un jour-
naliste freelance, à la recherche du scoop, du scandale qui 
devait faire tomber des puissants. Le héros a peut-être aussi 
été un détective privé, travaillant dans l’ombre, surveillant des 
gens et enquêtant parfois sur des affaires un peu sordides. 
Enfin, il peut avoir été un indépendant, engagé par de riches 
personnes pour accomplir des tâches garantissant la sécurité 
de l’entreprise ou de la famille, des missions tantôt violentes, 
tantôt tranquilles.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Perception et 1 point dans la caractéristique Instinct.

RELIGIEUX
Le héros est un fervent croyant, mieux que ça, c’est un person-
nage religieux, prêtre, imam, rabbin ou encore membre effec-
tif d’un culte ou d’une secte moins connu. Possédant une foi 
inébranlable, le personnage a été recruté pour sa volonté de 
fer et pour sa capacité à affronter les ténèbres qu’il considère 
comme les ennemis de ses croyances. De fait, le personnage 
peut avoir été un prêcheur d’une des trois grandes religions 
monothéistes. A contrario, il a peut-être été membre d’une 
secte défendant la lumière, le soleil, les anges ou toute chose 
à l’exact inverse de l’obscurité qui ronge l’Humanité. Enfin, le 
héros a peut-être officié en tant que chef d’un culte plus dis-
cret, tel un prêtre vaudou ou encore un chaman indien.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Sang-Froid et 1 point dans la caractéristique Hargne.

LEADER
Le chevalier était un chef, avec des qualités réelles de leader.
Il était capable, et l’est sans doute encore, de mobiliser des 
gens autour de lui et de se faire comprendre facilement, sim-
plement par son charisme ou par son intelligence acérée. Il
a peut-être été un homme politique en vue, peut-être même
un ministre ou un député. Ou bien alors, il peut avoir été un
chef de communauté, un maire, voire même un chef d’une
tribu perdue quelque part dans la nature. Enfin, il peut avoir
été officier dans la police ou encore dans l’armée, dirigeant
des équipes sur le terrain et dispensant ses ordres de manière
directe et concise.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Aura et 1 point dans la caractéristique Instinct.

HORS-LA-LOI
Le personnage, avant d’entrer au Knight, était un hors-la-loi,
recherché par plusieurs polices et peut-être même arrêté pour 
des crimes atroces. Si c’est le cas, sa libération est soumise à
une fidélité sans bornes envers le Knight et sa doctrine. Tout
manquement referait passer le héros par la case prison. Le
chevalier peut avoir été un voleur, braqueur de banque ou
cambrioleur, attiré par l’argent facile. Il a peut-être été un
trafiquant, un mafieux pur et dur ou un membre de gang,
capable de tout vendre, de tout trouver, de tout acheter en
sous-main pour son propre ego et son propre porte-mon-
naie. Enfin, il peut avoir été un assassin, un porte-flingue,
un nettoyeur professionnel, dont la liste des meurtres est si 
longue qu’elle lui a valu une condamnation à perpétuité. Cas
particulier, un personnage doté de cet archétype doit être en
quête de rédemption et se montrer véritablement héroïque
pour laver son honneur. Sa motivation principale peut donc
déjà être toute trouvée. Dans tous les cas, il ne peut rester
un simple voyou, un simple criminel et son engagement doit
montrer une volonté de devenir meilleur, de se dépasser, de
se transcender.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Sang-Froid et 1 point dans la caractéristique Discrétion.

VOYAGEUR
Avant la fin du monde et même pendant quelque temps après
l’apparition de l’Anathème, le personnage était un voyageur, 
un itinérant qui ne pouvait pas tenir en place et qui faisait de 
sa vie une longue expédition sur les différents continents. Le 
héros peut ainsi avoir été un baroudeur, passant sa vie dans 
les territoires les plus hostiles du monde, entre jungles hu-
mides, déserts arides et toundras gelées. Il peut aussi avoir 
été un grand reporter, un envoyé spécial, présent sur tous les
fronts et ayant affronté des prises d’otage, des fusillades et
des guerres civiles. Enfin, le personnage peut avoir été un ex-
plorateur des temps modernes, passant sa vie sur des navires
d’expédition à la recherche de données scientifiques, de terres 
inexplorées ou de reliques archéologiques inestimables.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caracté-
ristique Déplacement et 1 point dans la caractéristique  
Perception.

COMBATTANT
Il y a encore peu de temps, le personnage construisait son 
existence autour du combat, des armes et des fusillades. Pro-
fessionnellement, il a été préparé à se battre et à réagir en 
tant qu’homme d’action. Il a peut-être été un soldat dans une 
des nombreuses forces armées du monde telles qu’Eurocorps 
ou l’armée de la NAU. Il peut aussi avoir été un membre d’une 
section d’assaut de la police du type GIGN ou SWAT. Enfin, 
le personnage peut avoir été un mercenaire, membre d’une 
armée privée, voire même un soldat de fortune à son compte, 
vendant ses talents aux plus offrants.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Combat et 1 point dans la caractéristique Tir.


FORCE DE LA NATURE
Le héros s’est toujours basé sur sa force physique pour réussir. 
Il n’a pas forcément été une brute durant sa vie passée, mais 
a toujours privilégié son corps à son esprit, simplement parce 
qu’il était bon dans cela, comme un don de la nature. Le che-
valier peut avoir été un sportif de très haut niveau dans une 
discipline qui demande de très gros efforts physiques comme 
l’athlétisme, l’haltérophilie ou encore le rugby. Il a peut-être 
aussi été professionnel d’un sport de combat ou d’un art mar-
tial, de la boxe en passant par le muay-thaï. Enfin, le person-
nage n’a peut-être jamais été un sportif et peut simplement 
avoir profité de sa force et de son endurance durant son tra-
vail, en tant que bûcheron, mineur ou même pompier.
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Force et 1 point dans la caractéristique Endurance.

ARCHÉTYPE LIBRE
Si le joueur ne trouve pas son bonheur dans les différents ar-
chétypes, il peut, avec l’accord du MJ, en créer un lui-même, 
avec les avantages de caractéristiques qui lui semblent 
justes.

Concernant le Méta-Jeu autour des Méta-Armures, vous pouvez consulter :

http://knight-jdr.fr/#section-services

Il y a une section spéciale présentant toutes les Méta-Armures (de base) du Knight.

Dans le cadre du scénario "Errance", elles sont toutes "disponibles" à l'exception des armures Paladin, Sorcerer et Necromancer.

Dans le cadre du scénario "Errance", même si cela n'est pas forcément très fun et très conseillé, la situation scénaristique permettra d'avoir éventuellement des doublons dans le groupe sur les armures Warrior et Rogue.

Vous pouvez donc regarder les caractéristiques des armures, discuter entre vous de vos envies. Vous pouvez même orienter le background de votre personnage pour le "pré-destiner" à porter plutôt telle armure qu'une autre...

Ce n'est pas un problème pour moi... Car contrairement à une création classique de Knight, vous allez vivre en jeu le passage de vos personnages (s'ils sont encore vivants) au statut de Chevalier. Avant l'adoubement viendra le rituel de l'Acception par l'Armure. Ainsi en va-t-il des aléas liés à la naissance d'un Chevalier du Knight. L'armure choisit son chevalier. Il n'est donc pas du tout garantie que vous obteniez la Méta-Armure que vous visiez pour votre personnage au départ. Faites vos plans mais gardez une part d'inconnue.

Et il faudra svp me communiquer votre envie au moment de la séance de tirage au Club.

Hello mon Bram,

Comme inidiqué dans mon post sur les méta-armures => Druide et Monk OK.

Méta-Jeu : Nous sommes en Janvier 2038, tous les modèles de Meta-Armures présentés sur le site Knight ont été crées et testés par Merlin et Gauvain :

2 modèles ne sont pas publiquement "ouverts" aux Chevaliers : Sorcerer et Necromancer.

1 modèle ne peut pas se trouver dans le scénario Errance : Paladin

je vous présente :

Hans "Clovis" Grüber 33 ans nationalité Allemande,  protecteur de la foi et membre de la  confrérie secrète de Serapis.

kjj

Protecteur de père en fils depuis près de 1000 ans, les reliques furent sauvées à de multiples reprises au travers des différents guerres.

La " confrérie de Serapis" né près de 3000 ans plus tôt  a pour but de préserver à tous prix les saintes reliques de toutes les religions contre toute forme de mal connue,  la perte successive des restes d'Oedip et Thésée puis de l'arche d'alliance (et donc des tables de la loi), des dents de Bouddah et de quelques reliques catholiques il fut décider de créer cet ordre secret. L'information et la clandestinité ont permis de protéger les reliques durant toutes les grandes guerres et conflits en cachant, déplaçant et parfois en utilisant la force.

La confrérie est divisée en plusieurs branches qui ont chacune leur spécificité, la main armée est celle des protecteurs. Ils ont pour but d'utiliser tous les moyens pour protéger les reliques quitte à y laisser leur vie. 

L'apparition de l'anathème, qui a précipité la disparition des reliques à travers le monde, à tuer un grand nombre de protecteurs et des membres de la confrérie.

Hans est chasseur de relique et protecteur de la confrérie secrète de Sérapis, après des recherches qui l'ont mené de Paris à Venise puis à l'occasion d'un séjour dans l'Arche de Naples il apprend la localisation probable de plusieurs reliques, ce qui au final l'amène dans la ville d'Offenbourg  où, d'après ses informations, de  reliques de grande valeur les 4 Tapisseries des Indes (Datant du XVIIIe siècle, ces tentures font partie de la série des Anciennes et Nouvelles Indes comprenant huit sujets) auraient été entreposées  dans l'Eglise Rouge après leurs disparitions de l'île de Maltes dans la co-cathédrale St-Jean à La Valette. 

Indépendant, religieux et combattant voilà ce que l'on attend de Hans. Cependant de la partie indépendante et religieuse il ne reste que quelques traits car les ombres se sont rassemblées et il fera tout pour accomplir SA mission à savoir traquer,  retrouver et protéger les reliques que sa confrérie cherche à travers le monde pour y arriver il ne fait confiance à personne d'autre que lui même.

Solitaire depuis plusieurs années, il éprouve des difficultés à créer des liens et quant il y arrive un élément déclencheur même anodin peu tout détruire. Son manque de confiance envers les autres, l'apparition de l'anathème et son appartenance à un groupe secret le poussent un peu plus vers une perte d'objectivité sur son rapport avec les Hommes. Dans certaines circonstances sa paranoïa prend le dessus au risque de le séparer d'un groupe prêt à l'aider ou à agir de manière déraisonné.

Pour le côté combattant, par contre, si le surnoms CLOVIS lui a été donné c'est par sa signification qu'elle prend tout son sens : glorieux au combat, illustre dans la bataille. voilà son vrai trait de caractère. Il est un malin, agile, robuste,  fin et musclé, de taille moyenne brun aux yeux vert, un tatouage sur le poignet représentant un serpent ce mordant la queue est le seul signe distinctif que cet homme, au physique passe partout en apparence, c'est autorisé.

Le combat au corps à corps est son point fort il maîtrise plusieurs arts martiaux.

A son arrivée dans la ville en ruine il entre en contact avec la communauté, il essaye d'avoir des informations confirmant la présence des 4 Tapisseries des Indes. Cela lui fût confirmé sous le régime du secret de la communauté de Die Tür notamment après de longue discussion avec Johann Vist Schleyer avec qui il tisse un lien de confiance.

Habitué à vivre dans l'ombre de sa vie "normale" il  travail à la sécurité de la communauté et devient l'un des gardiens des reliques en attendant de savoir que faire de celles-ci.

La trahison d'Erik Sloven de vouloir révéler la présence des reliques au monde a été un coup dur et il est à l'origine de sa fuite. En effet ayant tenté de le raisonner celui-ci n'a fait que repousser ses arguments au point ou finalement Hans n'a pu contrôler une pulsion destructrice qui lui fit perdre le contrôle occasionnant un passage à tabac dans les règles. Il s'agit là de son plus grand échec.

 

**EDIT suite au tirage**
 

Très bon 1er jet mon Bram, je te fais un mail afin de t'éclairer et donc de modifier certains aspects de ton BG.

Comme indiqué, pas de problème pour que tu vises une méta-armure Monk. Le cours du scénario nous dira si Hans Grüber deviendra bien un Chevalier du Knight en armure Monk.

EDIT en gras

Lucas "Murphy" Sutter, 30 ans, est un ancien gendarme mobile du Haut-Rhin. Alors que son peloton était déployé à Colmar  peu après l'apparition de l'Anathème pour empêcher un attroupement de casseurs de piller un supermarché, une créature de cauchemar attaqua tout le monde sans discernement, massacrant gendarmes et civils. Mise en déroute au prix de nombreuses vies, la créature disparut, laissant derrière elle une pleine avenue de cadavres et de blessés graves. Lucas fut le seul élément de son unité à survivre, les blessés graves n'ayant pu recevoir de soins à temps. Lorsqu'il chercha à prendre contact avec sa chaîne hiérarchique, il n'y avait plus personne pour répondre.

Après presque trois ans à chercher à aider les communautés locales, Lucas s'est mis en tête de rejoindre une des Arches, mais la situation s'est avérée trop périlleuse pour un homme seul. Pour remonter vers une Arche, Lucas s'est donc joint à un groupe de voyageurs en direction du nord, laissant de côté l'Arche de Bordeaux au profit de celle de Londres. Il se proposa comme escorte, enfilant ses protections de gendarme et ceignant les armes qu'il avait gardées. C'est durant cette période, où il portait presque tous les jours son "armure robocop", qu'un des séniors lui donna le surnom de "Murphy" (et encore il fallut qu'on lui explique la référence). Affublé de son gilet pare-balle, de ses protections de bras et de jambes et de son casque bleu de gendarme, c'est vrai qu'il prenait une autre carrure. Mais malgré son bouclier anti-émeute, son bâton de défense, un lance-grenade à lacrymo et son pistolet Sig Sauer SP2022 de service, il savait bien que tout cela était dérisoire face à l'Anathème. La balafre sur son épaulière gauche était là pour lui rappeler.

Le groupe mis une semaine à aller de Mulhouse à Colmar puis deux semaines de plus pour remonter vers Strasbourg. Mais à l'approche d'Illkirch-Graffenstaden, il fut pris à partie par une bande de rebuts hors-la-loi au sud de la ville (à moins que ce ne soit des fanatiques), et se retrouva repoussé dans sa fuite sur la rive est du Rhin via le dernier pont sur le fleuve. Il leur fallut encore deux jours de plus pour remonter vers Offenbourg et les sombres frondaisons de la forêt noire.
Ils arrivèrent il y a 4 mois environ à Offenbourg. C'est là que Lucas attend une nouvelle caravane pour continuer sa route et reprendre des forces.

Il s'est lié d'amitié avec Matthias Trévisse, avec lequel il blague, lors de leurs rares moments d'espoir, sur les sempiternelles guéguerres entre police et gendarmerie. Il sait qu'il va repartir, sans doute au printemps quand les jours rallongeront, alors il ne tisse pas trop d'autres liens, juste ce qu'il faut pour pouvoir faire du troc, dans l'espoir d'accumuler des vivres et quelques munitions pour le voyage. En effet, avec deux grenades lacrymo et 2 chargeurs de 15 balles de 9mm, il ne pense pas pouvoir aller bien loin...

Archétype : si Sag est OK archétype libre "Forces de l'ordre" (Tir +1, Sang-Froid +1). Sinon Survivant peut-être.

Armure envisagée : Druid en 1, Ranger en 2, Warrior en 3. Evidemment, on verra bien quelle armure choisira Murphy et non l'inverse.

Origine : Allemande
Âge : 43 ans (13 août 1994)
Archétype : Célébrité

Il y a un peu plus de vingt ans, Wilhelm est devenu malgré lui l’héritier de la Famille de Wurtemberg, après la mort accidentelle de son Père, le Duc Héritier Friedrich Von Wurtemberg.
Il avait 23 ans et malgré son jeune âge il se retrouva, à la mort de son grand-père Carl Von Wurtemberg, quelque années plus tard, à supporter cette double charge :
- devenir le chef d’une famille descendant directement du dernier Roi du Wurtemberg
- gérer un empire foncier possédant des fortunes en biens immobiliers et en terres exploitables aux quatre coins du monde.

L’aristocratie Allemande a une histoire compliquée avec son peuple, semée des troubles du 20ème siècle.
Mais les familles Nobles des Landers sont toujours restées des références de vertu et leurs actions auprès des communautés ont toujours été appréciées.

Ainsi, en cette semaine de mai 2034, Le Duc Wilhelm avait été invité à un colloque à la Hochschule d’Offenbourg regroupant différents intervenants pour échanger sur l’impact des nouvelles technologies et des séismes mondiaux sur l’éducation des futures générations.
On y trouvait des hommes politiques, des dirigeants d’entreprises et certains grands penseurs, écrivains et philosophes, mais aussi ingénieurs et scientifiques.

Le Duc s’y déplaça avec son épouse, Anna, Vicomtesse de Vienne, leurs deux enfants Guillaume et Rosa, mais aussi, comme souvent, ses deux sœurs, dont il était devenu l’image de référence à la mort de leur père : Marie Amélie et Sophie-Dorothée.

Lorsque l’anathème déferla sur l’Europe, les communications furent vite coupées, les moyens de transports perturbés et les rares fous qui tentaient de regagner leur demeure finissaient attaqués par les nuages de Noctes, qui pulvérisaient leurs véhicules et les laisser à la merci des prédateurs de la Bête, qui erraient dans les environs.

La ville d‘Offenbourg se replia sur elle même, tentant d’organiser une petite résistance, aidée par la présence des forces de sécurité, prévue en nombre pour le colloque.
Mais la situation était désespérée et beaucoup des invités firent jouer leurs relations pour que l’on vienne les tirer de ce guêpier.
Les autorités de l’Arche de Naples envoyèrent ainsi des Vectors sur place afin de rapatrier ces éminentes personnes qui seraient un atout pour l’Arche.
Mais lorsque les « élus » prirent place à bord, face à l’inconvenance de la situation, Wilhelm ne put se résoudre à partir. Il laissa s’envoler sa famille, leur promettant de les rejoindre « lorsque toute cette folie sera terminée ».

Cela fait 43 mois…
En plus de 3 ans et demi, les choses ont changées à Offenbourg. La civilisation s’est écroulée, la société est retombée à une époque digne du moyen âge obscurantiste.
Et dans ce contexte, être Duc ne suffit pas à survivre.
Le statut de Von Wurtemberg a même parfois porté préjudice à son porteur, face à des intégristes qui auraient bien profité du nouvel ordre mondial pour « faire justice ».
Mais il faut croire au Karma. Et quand on a œuvré toute sa vie pour aider les démunis, les précaires, faciliter la scolarisation des enfants défavorisés, cela finit par vous offrir une aura bienveillante qui devient votre bouclier.
Si certains se sont mis à s’opposer avec virulence à Wilhelm, d’autres sont devenus ses plus fervents protecteurs.
Ils ont même été jusqu’à demander à Monsieur le Duc, tels que continuent de l’appeler malgré les propres objections de Wihlelm, de prendre la tête de Die Tür.
Mais il ne souhaite pas provoquer plus de troubles que nécessaire dans la communauté.
Et puis cette dernière est loin d'avoir sombré dans la folie de certaines de leurs voisines.

Johann savait gérer les affaires à Offenbourg et Wihlelm lui faisait confiance, tout en gardant un œil sur lui, car si son Grand Père avait été un des grands dirigeants d’entreprise du siècle dernier… N’oublions pas qu’il avait aussi été un des responsables de la politique d’extermination d’Hitler en Tchécoslovaquie…
Enfin, Wilhelm ose espérer que tout ceci n’est pas d’ordre génétique.

Au final, Le Duc a repris la position qui était la sienne avant tout ceci, et pour sa famille, depuis bien longtemps maintenant : celui d’un garant moral qui favorise la stabilité des communautés par sa simple présence. Une figure emblématique qui apaise, soulage et donne de l’Espoir.

D’une nature posée et agréable, le Duc offre un visage serein.
Des années de pratique dans les cercles des têtes couronnées et face à la presse People lui ont fourni les bases d’un certain talent pour la comédie et le paraître… Sans parler d’un certain sang froid.
Avant sa mort, son grand père lui avait dit « Notre lignée a un destin, et ce destin a fait que ce sera toi qui le remplira. Tu vas être amené à réaliser de grandes choses, mon petit… Pour la Gloire et l’Honneur des Wurtemberg… Mais aussi du Monde ! »
Ainsi était devenu son credo. Sans forcément y croire véritablement, surtout en cette période de chaos mondial, il garde au fond de lui l’idée que quelque chose l’appelle vers de grandes réalisations.

En attendant, il se contente d’être présent pour la communauté, toujours avec une attention, un geste et une pensée pour ses « sujets ».
Cela lui donne pour les autres une image décalée, comme éloignée des réalités.
Il est ainsi courant de voir déambuler sa fine silhouette en costume impeccable au milieu des ruines de la ville, parapluie sous le bras, saluant les survivants avec un généreux sourire.

Waow, cool ! Si tu fait un second one shot de Knight après celui-là, ça m'intéresserait bien aussi. Je compte m'orienter vers du plus futuriste cette année si l'occasion se présente.

Hello Miss,

Il me reste une place ! Elle est à toi si tu veux.

Bram / Adi / Thomas / Humakt.

SuperB sait que le dernier tabouret est donné en priorité aux joueurs n'ayant jamais expérimenté le jeu. Tu prends place à bord ?

A++

SAG.

Merci Adivarius pour la MaJ du BG de Lucas et pour le partage du lien de la version PDF remplissable de la feuille de perso.

Rappel des étapes de la Phase No1 de vos personnages :

1. Grille de départ du personnage avec ses scores de base (personnalisée par moi, je vous la transmettrai avant la réunion de création des persos)

2. Application des modificateurs de vos Archétypes

3. Tirage des cartes du Tarot (pour les persos et, secrètement, pour les IA des futures armures)

4. Optionnel : jet sur la Table de "Plus fort que l'Horreur" (table Atouts / Handicaps spéciale Knight Dusk)

5. Liste de votre matériel de départ, état actuel de votre jauge d'Espoir, état de santé.

Et on s'arrêtera là pour la phase No1... ;o)

La phase No2 viendra avec le 2nd acte du One Shot.

A+

SAG.

Hello,

Karnaian s'est faite faire des propositions qu'elle n'a pas pu refuser ! (Je la comprends) Et qui vont occuper ses longues soirées d'hiver... (Me me faites pas dire, ce que je n'ai pas dit ! ;o)))

Donc au final pas la bande passante pour Knight pour Miss K.

- 1 place dispo.

Note : Au 26/08, si personne ne se manifeste, je l'attribue à SuperB (il était partant mais pas prioritaire car déjà joueur régulier de Knight) et je boucle ainsi le groupe.

A++

SAG

Hans Grüber

1.Grille de départ personnalisée :
ASPECTS et Caractéristiques associées
CHAIR (2) : Déplacement (1) / Force (1) / Endurance (1)
BETE (3) : Hargne (1) / Combat (2) / Instinct (1)
MACHINE (2) : Tir (1) / Savoir (1) / Technique (1)
DAME (1) : Aura (1) / Parole (0) / Sang-Froid (1)
MASQUE (2) : Discrétion (1) / Dextérité (1)  / Perception (1)

2.Archétype : MEMBRE D’UNE SOCIÉTÉ SECRÈTE
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique
Combat et 1 point dans la caractéristique Discrétion.

Note : vise une méta-armure MONK.

===================================

Lucas Sutter

1.Grille de départ personnalisée :
ASPECTS et Caractéristiques associées
CHAIR (2) : Déplacement (1) / Force (1) / Endurance (1)
BETE (2) : Hargne (1) / Combat (1) / Instinct (1)
MACHINE (3) : Tir (2) / Savoir (1) / Technique (1)
DAME (2) : Aura (1) / Parole (1) / Sang-Froid (1)
MASQUE (1) : Discrétion (0) / Dextérité (1)  / Perception (1)

2.Archétype : COMBATTANT
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Combat et 1 point dans la caractéristique Tir.

Note : vise une méta-armure DRUID.

===================================

Wilhelm Von Wurtemberg

1.Grille de départ personnalisée :
ASPECTS et Caractéristiques associées
CHAIR (1) : Déplacement (1) / Force (0) / Endurance (1)
BETE (2) : Hargne (1) / Combat (1) / Instinct (1)
MACHINE (2) : Tir (1) / Savoir (1) / Technique (1)
DAME (3) : Aura (2) / Parole (1) / Sang-Froid (1)
MASQUE (2) : Discrétion (1) / Dextérité (1)  / Perception (1)

2.Archétype : CELEBRITE
Bonus : Le personnage gagne 1 point dans la caractéristique 
Aura et 1 point dans la caractéristique Parole.

Note : vise une méta-armure BARD.

Hello la Compagnie,

Comme convenu, je reviens vers vous pour la séance de tirage de vos persos au Club.

Je vous propose (un jeudi, après le 22/09, date de réouverture des locaux), à partir de 21h00-21h15 au Club:

- 03/10

- 10/10

Vous pouvez vous exprimer sur le doodle ci-dessous. On se donne jusqu'au 13/09 pour répondre et bloquer la date cible. (Je prévois un séance via Skype pour Adi qui vit plus loin)

https://doodle.com/poll/zi8dg44eqe5ab7cq

Hello,

La dernière place revient à notre SuperB. Le groupe est complet.

@SuperB : à toi Camarade de poser l'histoire d'un personnage qui te botte pour ce One Shot de Knight Dusk. Avec ce background, je ferai une grille de caractéristiques de départ personnalisé à ton perso.

A++

SAG.

Et voilà le Doodle avec des dispos afin que nous puissions essayer de boucler (au moins) les 2 ou 3 premières séances de jeu (comme indiqué au départ je pense qu'il en faut 4 minimum pour ce One Shot en 3 actes, probablement 5).

https://doodle.com/poll/mdifzkbs9x484edw

Ca se résume à :

Jeudi 24/10 et/ou Vendredi 25/10 (vacances de Toussaint)

Jeudi 31/10 (vacances de Toussaint)

Jeudi 07/11

Jeudi 21/11

Jeudi 28/11

A+

SAG

Doodle rempli, y'a plein de choses qui tombent niveau JDR...
Quelque chose me dit que je vais avoir du mal à caser le prochain scenar de Knight dans le calendrier :)

Merci pour le vote du Grand Duc Express  !

La confiance mon Ami ! C'est pour le bien du Knight ! Ensemble nous planifierons !

Toutes ces dates proposées ne seront pas validées.. Tu pourras récupérer les créneaux et tu auras des joueurs dispo ! ;o)

Non mais pas de souci :)

Et je ne disais pas ça spécifiquement pour Knight Dusk.
C'est qu'il y a pas mal de redémarrage de projets de campagne ou gros One Shot.
Il faudra faire dans la garde partagée de joueur ;)

Mais du reste, c'est cool. Plein de belles choses pour cette nouvelle année !

Hello la Compagnie,

@Thomas : excellent le “All Knight Long” ! Très belle trouvaille ! Sinon, rapport à nos échanges concernant la mise en route de la nouvelle boutique, je trouve bien que tu puisses majoritairement mettre les pieds sous la table en Septembre et début Octobre pour nous revenir “gonflé à bloc” pour la suite de Knight. By the way, avec OdE et le scénar de la Convention, tu n’es pas au chômage...

@Humakt : parfait pour le 03/10. Avant cette date, si tu as une idée Camarade du perso que tu veux interpréter comme perso et quelle méta-armure tu vises, please, fais un petit mémo sur le fofo ou un petit mot via mail (je t’ai envoyé un MP avec mon @mail). Doodle dispo pour les séances de jeu (lien au dessus).

@Adi : J’ai bien vu à tes votes pour les séances de jeu que le jeudi soir n’est pas le meilleur jour mais les vendredi soir sont blindés (on a une belle activité JdR ! ;o)). Pour le tirage des cartes, je te propose une courte séance Skype le jeudi 12/09.

@SuperB : A toi d’indiquer sur le fofo ou par mail stp grosses mailles pour commencer le choix d’un personnage ainsi que de la meta-armure visée. Un doodle te permet de mettre tes votes pour les séances de jeu.

A+

SAG.

J'ai mis en jaune pour le principe, parce que je bosse le lendemain et qu'il me faut le temps de rentrer chez moi.

Mais on fait avec ce qu'on a, donc si on se cale un jeudi toutes les 3 semaines ou par mois ça m'ira.

Désolé du retard, je suis pas mal pris sur mon propre JDR avec la saison 2019-2020 en elle même plus des à-côtés.

La date du 03/10 est bloquée. J'attaque le background de mon perso en parallèle.

Personnellement je ne vise aucune armure. Comme le veut la tradition, c'est elle qui me choisira si je parviens à cette étape.

Parfait mon SuperB pour la date et le BG.

Pour le souhait concernant la Meta-Armure, les souhaits exprimés ici sont HRP. Ce sont les envies des joueurs. Il serait bon que j'ai au moins un souhait exprimé stp. Comme tu l'as dit, en jeu, rien n'est sûr.

A+

SAG.

OK j'ai eu le retour de SuperB qui est OK avec les dates proposées. Pas eu de retour du Camarade Humakt (MP envoyé).

Je vous propose donc de bloquer 2 dates pour le moment :

- Vendredi 25/10 (pendant les vacances de la Toussaint)

- Jeudi 21/11.

On voit si Humakt est OK avec ces 2 premières dates.

Si Adi est OK avec la possibilité d'enchaîner 2 semaines d'affilée, on rajoute le jeudi 31/10  (pendant les vacances de la Toussaint). Je préfère mettre de côté le 07/11 pour le moment car je risque de ne pouvoir être au club que vers 21:30-21:45 (ce qui fait tard pour débuter la séance de jeu).

A+

SAG.

Pour l'instant je note les 3 dates (25/10, 31/10 et 21/11). Je vois avec madame et vu ce qui me reste de congés, je poserai peut-être des vendredi pour être frais.

Hello,

SuperB m'a fait part ce soir d'une obligation familiale qui l'empêche d'être présent sur les séances de jeu d'octobre (Family First !)

Comme nous avons encore du temps avant le 03/10 (date de la séance de création des persos), que SuperB n'avait pas encore livré son perso, nous avons convenu de remettre la place à dispo pour un /une éventuel(le) intéressé(e).

Rappel, il s'agit d'un One Shot sur plusieurs séances (4 ou 5 séances).

Les 3 premières dates identifiées sont :

- Vendredi 25/10 (pendant les vacances de la Toussaint)

- Jeudi 31/10 (pendant les vacances de la Toussaint)

- Jeudi 21/11

A vos plumes si vous avez envie de mettre un pied dans les ténèbres de la Schwarzwald...

A++

SAG.

 

Après prise en compte de son tirage, voici l'histoire de Lucas, version "Director's Cut".

Lucas "Murphy" Sutter, 30 ans, est un ancien officier de gendarmerie mobile du Haut-Rhin. Après trois années à Saint-Cyr et deux années dans les forces spéciales comme lieutenant, Lucas intègre la gendarmerie début 2032, toujours en tant que lieutenant. À l’apparition de l’Anathème, son escadron est fréquemment déployé sur le terrain pour gérer les foules de plus en plus désespérées. Après plusieurs mois difficiles, Lucas en nommé capitaine et obtient son propre peloton. Peu après le premier anniversaire de l'apparition de l'Anathème, alors que son peloton était déployé à Colmar pour empêcher un attroupement de casseurs de piller un supermarché, une créature de cauchemar attaqua tout le monde sans discernement, massacrant gendarmes et civils. Mise en déroute au prix de nombreuses vies, la créature disparut, laissant derrière elle une pleine avenue de cadavres et de blessés graves. Lucas fut le seul élément de son unité à survivre, les blessés graves n'ayant pu recevoir de soins à temps. Lui-même resta plusieurs semaines dans le coma après un choc à la tête, secouru plusieurs heures après l’attaque. Lorsqu'il chercha à prendre contact avec sa chaîne hiérarchique, il n'y avait plus personne pour répondre.

Après presque deux ans à chercher à aider les communautés locales, Lucas s'est mis en tête de rejoindre une des Arches, mais la situation s'est avérée trop périlleuse pour un homme seul, d’autant plus que son coma prolongé et les difficultés d’approvisionnement l’ont laissé physiquement et durablement affaibli. Pour remonter vers une Arche, Lucas s'est donc joint à un groupe de voyageurs en direction du nord, laissant de côté l'Arche de Bordeaux au profit de celle de Londres. Il se proposa comme escorte, enfilant ses protections de gendarme et ceignant les armes qu'il avait gardées. C'est durant cette période, où il portait presque tous les jours son "armure robocop", qu'un des seniors lui donna le surnom de "Murphy" (et encore il fallut qu'on lui explique la référence). Affublé de son gilet pare-balle, de ses protections de bras et de jambes et de son casque bleu de gendarme, c'est vrai qu'il prenait une autre carrure. Mais malgré son bouclier anti-émeute, son bâton de défense, un lance-grenade à lacrymo et son pistolet Sig Sauer SP2022 de service, il savait bien que tout cela était dérisoire face à l'Anathème. La balafre sur son épaulière gauche était là pour lui rappeler.

Le groupe mis une semaine à aller de Mulhouse à Colmar puis deux semaines de plus pour remonter vers Strasbourg. Mais à l'approche d'Illkirch-Graffenstaden, il fut pris à partie par une bande de rebuts hors-la-loi au sud de la ville (à moins que ce ne soit des fanatiques), et se retrouva repoussé dans sa fuite sur la rive est du Rhin via le dernier pont sur le fleuve. Il leur fallut encore deux jours de plus pour remonter vers Offenbourg et les sombres frondaisons de la forêt noire.

Alors que le groupe s’aventurait sur une route de montagne à l’ombre des grands pins, le silence se fit et tout le monde se figea. Lucas sortit son bouclier et son bâton, puis s’approcha de la forêt. Il entendit une espèce de cavalcade, comme des aboiements aussi, et alors qu’il se retournait pour crier aux autres de prendre les armes, une ombre gigantesque se déversa sur lui. Il eut juste le temps de voir des bois de cervidé le faucher avant d’être propulsé dans les airs et d’atterrir dans un arbre où il resta pris dans les branches, inconscient. Lorsqu'il revint à lui, il avait une côte fêlée, son bâton pendait par la dragonne vers le vide et seul un croassement étrange et terrifiant pouvait s’entendre au loin. Il descendit prudemment de son arbre, autant que sa côté et ses ecchymoses le lui permettaient, et se mit à pleurer lorsqu'il découvrit la caravane. La moitié de ses compagnons étaient morts, massacrés, et les autres étaient partis, visiblement en courant et le laissant pour mort. Une fois encore il avait été impuissant à protéger des innocents face aux créatures des ténèbres. Si lui, l’homme fort des commandos, l’officier de carrière, l’esprit affûté ayant vaincu math sup/math spé, ne pouvait le faire, qui le pouvait ?

Il serra les dents, essuya ses larmes d’un revers de main et reprit la route. Il arriva il y a 4 mois environ à Offenbourg. C'est là que Lucas attend une nouvelle caravane pour continuer sa route et reprendre des forces.

Il s'est lié d'amitié avec Matthias Trévisse, avec lequel il blague, lors de leurs rares moments d'espoir, sur les sempiternelles guéguerres entre police et gendarmerie. Il sait qu'il va repartir, sans doute au printemps quand les jours rallongeront, alors il ne tisse pas trop d'autres liens, juste ce qu'il faut pour pouvoir faire du troc, dans l'espoir d'accumuler des vivres et quelques munitions pour le voyage. En effet, avec deux grenades lacrymo et 2 chargeurs de 15 balles de 9mm, il ne pense pas pouvoir aller bien loin...