Knight - Des-aveux et Des-illusions - Résumé et débriefing

Une silhouette est assise derrière un bureau, consultant des dossiers sur un écran R.A.
Le premier élément est un fichier de rapport du Knight, qu’elle ouvre en effleurant rapidement l’icône correspondante.
Une fenêtre apparaît alors laissant apparaître le texte suivant : « Accréditation Echelon 4 requise » puis une seconde plus tard « Accès autorisé » :

Rapport 3802G3548D25 - Extrait
En date du 18 février 2038
Chevalier Royle Manderson, « Le Phare », Sénéchal de la Coterie « Les Cents Pavois » - Section Gargoyle.

« Le 17 février 2038, nous avions pour mission d’escorter des Chevaliers vers la Tour The Shard, afin qu’ils y soient entendus pour une affaire de terrorisme dans l’Arche de Tokyo-Kyoto.
Alors que nous nous dirigions vers la plate-forme de décollage où nous attendait un Vector lourd, un changement dans le déroulement de cette escorte nous a été indiqué.
Un transport terrestre avait été organisé au départ de Camelot.
En arrivant sur le parvis du bâtiment, quatre véhicules blindés de la milice d’Humanité nous attendaient.
Selon le Sergent à la tête de cette colonne, l’Immortel Ismaël Jhelam avait lui-même demandé à ce que les Chevaliers de la Coterie des Thermopyles voyagent sous protection de l’Arche.
Malgré nos objections, les documents présentés par l’individu étaient sans appel.
Nous avons donc confiés les Chevaliers à la Milice et nous nous sommes ensuite dirigés vers le Vector pour prendre la direction de the Shard, comme Sir Lamorak nous l’avait demandé, mais cette fois, sans les personnes que nous devions escorter.
Alors que nous étions arrivés au siège de la Byrd Corporation, un message d’urgence nous indiqua que la colonne de la milice subissait une attaque.
Les véhicules avaient sauté sur des engins explosifs et ils recevaient des tirs nourris de la part d’un groupe de mercenaires inconnu.
Quand nous sommes arrivés sur place, la milice avait été renforcée par deux Vectors et les assaillants avaient pris la fuite en s’emparant des Chevaliers. Il est à noter que les miliciens touchés par l’ennemi l’avaient été avec des munitions non létales.
Nous supposons donc à ce stade que l’objectif de ce groupe était d’enlever les Chevaliers, pour une raison qui reste à ce jour inconnue de la Section Gargoyle. Le groupe mis en place pour ceci était bien organisé et disposait de matériel avancé.
Autre fait étonnant : un milicien jure avoir été attaqué par un homme en méta-armure ressemblant de façon très proche à un chevalier du Knight. Les rares images vidéo de la scène montrent en effet une méta-armure non référencée au Knight et sortant les Chevaliers d’un des véhicules.
Nous tenons à souligner à ce titre que la plupart des équipements vidéo, de la milice et des rues de l’Arche, ont été mis hors service au début de l’attaque. Il est donc difficile d’avoir plus d’information sur ces assaillants et sur le déroulement des évènements.
A ce jour, nous déplorons la disparition de huit Chevaliers du Knight.
Nous transmettons à la Section Korrigan pour les suites de l’enquête.

La Silhouette ferme alors le premier rapport et en ouvre un second, apparaissant en lien à la fin du premier.
Un nouveau message de contrôle apparaît : « Accréditation Echelon 3 requise ». Accepté à nouveau.

Rapport 3802K95682D25 - Extrait
En date du 19 février 2038
Chevalier Rémi Duchenois, « Le Vif », Section Korrigan

« Nous avons remonté le faisceau d’indices laissés par les assaillants de la colonne de miliciens. Plusieurs éléments en ressortent :
- le groupe était constitué de Rebuts, originaires d’une Communauté située en Suède. Ils disposaient d’un équipement et d’un entraînement laissant penser qu’une aide extérieure leur a été apporté. En témoigne notamment un Vector de transport équipés de système de camouflages optiques et numériques, passé inaperçu des yeux de l’Arche et pourtant stationné sur le toit de la Conforteresse 18. C’est semble-t-il ce véhicule, apparu sur les radars peu de temps après l’assaut, qui leur a servi de porte de sortie. Cet équipement est de toute évidence bien loin de ce que nous pouvons trouver habituellement au sein des communautés de Rebuts, même les mieux équipées.
- Nous pensons que ce groupe a été recruté via Longshot. Des traces d’une Prime correspondant à cette attaque ont en effet été retrouvées par nos services de surveillance de ce Système.
- La présence de la Méta-armure de classe Warrior peut apporter un complément de données à cette enquête et un certain éclairage. Cet individu, reconnu comme étant un ancien Chevalier, aujourd’hui renégat, du nom de Gabriel, est recherché pour plusieurs actes similaires. Il est connu pour être un fervent opposant à la cause des Immortels et du Knight et engagent régulièrement des actions visant à déstabiliser les défenseurs de l’Humanité.
- Son intervention lors de l’attaque semble indiquer que l’enlèvement des Chevaliers constituait un nouveau plan de cet individu dont les objectifs, bien qu’incertains, ne peuvent qu’être destinés à nuire aux organisations susnommées.
- Reste à savoir s’il est l’instigateur ou l’exécutant, notamment de la Prime Longshot.
- La meilleure piste à suivre semble donc la communauté de Rebuts de laquelle provient ce groupe armé.
Note P95842467 ajouté au rapport « Accréditation Echelon 2 requise » :
Ce Gabriel est connu pour faire parti du groupuscule « Les Neufs » pour lesquels vous trouverez des informations complémentaires dans les dossiers établis à leur sujet. Nous pouvons vous en faire parvenir un extrait sur demande.
Pour résumer, les Neufs se sont mis dans la tête que les Immortels et de ce fait le Knight, étaient plus un mal qu’un remède à l’Apocalypse que nous connaissons actuellement. Même si ces élucubrations sont particulièrement extravagantes, nous surveillons de très près leurs agissements, car ils montrent des capacités d’organisation et d’information très importantes.

 

Intervention 3802T8542D25 – Niveau d’accréditation Echelon 3
18 février 2038 – 6.24 AM
Enregistrement du Chevalier N°56 – Membre de la Section Tarasque
Vector. Nous progressons à travers la ville. Nouveau point dans 5 minutes.
…..
- Vector. Bâtiment en vue, selon les scans, il semblerait que les Cibles soient à l’intérieur. Présence hostile estimée : quarante individus.
- Groupe A, contournez par l’arrière. Groupe B, nous prenons le devant du bâtiment. Rappel, intervention non létale requise. Les Cibles sont avec nous, pas de bobo.
……
- Groupe A, nous progressons à l’intérieur du bâtiment. Plusieurs hostiles neutralisés. Approchons de la zone de rétention des cibles.
……
- Groupe A, nous venons de recevoir des éléments indiquant l’approche de créatures de l’Anathème, à quelques kilomètre au sud du bâtiment. Nous montons sur le toit pour vérifier la situation. Nous vous laissons extraire les Cibles.
…….
- Groupe A, nous vous confirmons la présence de près de deux cent créatures de l’Anathème par le Sud. Nous tentons de les retenir le temps que vous sortiez par le Nord du bâtiment.
Groupe B à Vector, demandons extraction rapide. Situation dangereuse. Présence Anathème.
…….
- Groupe A, le Vector est en approche. Nous devrions… Groupe A, attention, présence Hostiles en grand nombre vers le sud, ils arrivent en plein sur vous… Merde, d’où est-ce qu’ils sortent ?
Mettez les cibles à l’abri.
…….
– Vector, où en êtes vous ?… Nous sommes débordés. Le Groupe A est encerclé. Besoin de soutien aérien rapidement
– Groupe A, où en est la situation… Groupe A… Qui… Qui êtes vous… Enchanté Sénéchal Inès… Non, vous n’êtes pas autorisés à cela. Notre mission est de vous ramener avec vos hommes à Camelot. Et vivant. Non Sénéchal ! Le Vector va arriver… Repliez vous et laisser les nôtres faire le boulot.
– Vector ? Quoi ? Mais pourquoi ça vous prend tant de temps.
– Groupe A… Euh… C’est encore vous Sénéchal Inès ?… Il semble que le Vector soit en retard. Est-ce que vous pouvez fuir les combats et trouver une zone plus calme. Comment ça, hors de question de fuire ? Qui parle Sénéchal Inès ? Bien… Et bien vous lui direz que c’est un ordre de Sagramor, et qu’on va tous avoir de gros problèmes s’il ne le respecte pas…
Mais… Sénéchal… Comment ça vous aussi vous aurez des problèmes. Qu’est ce que vous voulez faire ? Mais, vous inversez les rôles là. C’est nous qui venons pour vous extraire. Sénéchal ? Sénéchal ?
…….
Ici  Chevalier 56 à bord du Vector 356. Echec de la Mission, nous avons perdu les cibles et l’intégralité du groupe B.
La présence de créature de l’Anathème non référencés a transformé cette mission en carnage… On rentre.

 

La silhouette éteint l’écran R.A. et se tourne vers une autre présence, dans l’ombre de la pièce.

« Toutes mes condoléances au Knight. Au moins, nous n’aurons pas à vivre le drame d’un terrible procès. Mais sérieusement, avouez… Tout ceci me paraît quelque peu… Pardonnez moi l’expression… Bidon… »

Son interlocuteur se lève et répond :
« On ne peut rien vous cacher, M. Jhelam… Enfin, une grande partie de tout ceci est vrai. Tout le début en fait. Quelqu’un a bien extrait nos Chevaliers pour les amener à Malmö. Et il semble en effet que cela ait à voir avec ce Gabriel.
Une attaque de la Bête a vraiment eu lieu. Les relevés Satellites ci-joints vous le confirmeront. Mais ce n’est pas cette attaque qui est à l’origine de la mort de nos Chevaliers.
Quand nous sommes arrivés dans le bastion principal de la communauté d’Ikea, à Stockholm, il avait été infiltré par de terribles assassins et nos Chevaliers, désarmés comme ils étaient, ont été exécutés sans même pouvoir se défendre. Ils ont tous péri. Il semblerait que ces assaillants aient été programmés pour cela. Nous soupçonnons même qu’ils aient été présents à Londres au moment du premier assaut mais qu’ils n’ont pas pu intervenir à cause de Gabriel. »

« Hum… Programmés, vous dites ? »
« Oui, nous avons eu affaire sur place à ce que nos services appellent des Cyberninjas… »
« Ne me dites pas que… ? »
«  Si monsieur, il semblerait que Kenada ne souhaitait pas attendre l’issue du procès… »
« Je vois… Vous avez eu raison de masquer ce point de réalité. Mais vous concèderez que ce avec quoi vous l’avez remplacé est quelque peu… »
« Héroique ? Oui j’avoue… Mais qu’est ce que ça coûte. Kenada est content. La stabilité entre les Arches n’est plus menacée. Notre problème interne est réglé. Pourquoi aller entacher officiellement nos institutions avec une vérité désespérante ? »
«  Vous êtes d’une efficacité redoutable… Et dangereuse. Vous le savez ça ? »
«  Je pense que j’ai été embauchée pour cela… Alors, j’officialise tout ça ? »

L’homme fait tourner son fauteuil vers la grande baie vitrée offrant une vue sur l’Arche Humanité.
Il reste silencieux un instant puis finit par dire…
« Oui, vous avez sans doute raison… Ne créons pas de vagues dans laquelle nous risquerions de nous noyer. Faites ainsi… »

La femme remercie l’homme d’un signe de tête, récupère sa clé de données sécurisée et quitte le bureau après un dernier salut.
Elle se dirige d’un pas décidé vers le toit de l’immeuble où l’attend un Vector Léger.
Elle ouvre la porte et s’assoit à l’arrière, au côté d’un occupant qui l’attendait patiemment et à qui elle s'adresse alors :

« On joue un jeu dangereux… On prend de gros risques, tu sais ? »
« Hé, ma Grande, crois moi… C’est pas nous qui prenons les plus gros... »
« Oui, et bien à ce sujet, j’espère que ça en vaut la peine. J’espère que tu ne te trompes pas sur eux. »
« Non mais sérieusement, si j’étais du style à me tromper, tu crois qu’on m’aurait confié la possibilité de faire exploser des têtes sur ma simple volonté ? Parles en au Boss pour voir. »
« Tu sais ce que je veux dire. »
« Je ne sais jamais ce que tu veux dire, et encore moins ce que tu penses… Ce que je sais c’est qu’une dette ça se paye… Et une promesse ça se tient. »
« Tu ferai mieux de ne plus en faire, des promesses ! »
« C'est promis ! »

Commentaires

« Je ne sais jamais ce que tu veux dire, et encore moins ce que tu penses… Ce que je sais c’est qu’une dette ça se paye… Et une promesse ça se tient. »

HRP Ca c'est le leader qu'on aime ! Le gars qui a tout compris à Palo ! ;o)