Il faut sauver le Marine Carlson - Rapport du Sergent Bergen

Soumis par Thomas le dim 10/02/2019 - 13:24

J-2 aForumns - Réception Fantôme.
Signature inconnue.
Origine : WARP

…Système Oku Akra… Ici Frère Bergen… scouade Zephyr… saut WARP foireux… pereur soit avec nous…

J-1 an - Réception Fantôme.
Signature : Chapitre Stormwarden.
Origine : WARP

…Phyr au rapport… De retour sur… Merde, c’est quoi ce bordel encore…

J-3 mois - Réception Fantôme.
Signature : Frère Bergen – Marine de la Deathwatch.
Risque Alpha : Signature potentiellement corrompue. Incohérence de type doublon.
Origine : WARP

…Ici Escouade Zephyr en appr…Crrr… dans l’espace, mais aussi dans le temps… Prévenir Capitaine Ingram de la Deathwatch…Crrr… tre escouade remonte une boucle temporelle. Devrions prochainement rat…crrr. zone temporelle initiale.

*************************
Journal personnel du Sergent Bergen. Jour J-2
Notes de missions pré-rapport

Je comprends la réaction du capitaine de la Barge. Notre petit détour vers la planète CASMAFOR va rallonger notre périple de 2 ou 3 mois.
Vus les enjeux commerciaux que représente ce genre de voyage, ce délai supplémentaire peut lui coûter sa marge.
Mais bon, les Voies de l’Empereur sont impénétrables et rien ne saurait aller à l’encontre de ses serviteurs… Surtout s’ils sont de la Deathwatch. Même si ce capitaine est mécontent, il n’ira pas jusqu’à s’en plaindre. Il sait quelles pourraient en être les conséquences. Et encore, je suis sans doute bien plus tolérant que certains de mes Frères de Bataille que je conduis aujourd’hui, à la demande du Capitane Ingram.

De plus, l’appel de secours de la Planète CASMAFOR est inquiétant.
10 000 âmes disparues dans un seul secteur, ce n’est pas rien, même si rien ne semble lier ceci au Chaos, une présence Xénos est peut être derrière tout ça.
Dommage pour eux, l’escouade Zephyr est dans les parages.
Reste le problème de l’Inquisiteur Lev. Il nous suit à la trace, c’est certain. Il nous a demandé de lui ramener le Marine Carlson, afin qu’il comparaisse pour ses crimes.
Mais la Deathwatch ne balance pas ses Frères comme cela, sans de véritables preuves. Et le Capitaine Ingram a été clair : nous devons trouver un moyen de mettre en sûreté ce Marine en attendant de trouver d’autres preuves, permettant, elles, de l’innocenter.
Le Marine Carlson est sans doute dans le coin, selon les derniers rapports. On ne peut pas passer à côté de cette option, même si on a l’Inquisition accroché au réacteur dorsal…

*************************
Journal personnel du Sergent Bergen. Jour J
Notes de missions pré-rapport

On dirait que les Arbites ne sont pas mécontent de nous voir.
Il se passe vraiment quelque chose de pourri sur cette planète. Nous avons bien à faire à des disparitions inexpliquées. Les autorités locales ont sécurisé tout le périmètre et ça représente quelques blocs.
Selon eux, ils n’ont retrouvé aucun cadavre, aucun survivant.
La veille, le quartier était bondé, le lendemain, plus un rat.
Ca sent mauvais. Ca pue le Xenos à plein nez. Ce ne sont pas des Orks. Il y aurait plus de traces, j’ai eu assez l’occasion de les côtoyer pour le savoir, ces satanées Peaux Vertes.
Les Eldars ? Ce n’est pas leur façon de faire. Les enlèvements, à quoi ça peut bien leur servir.
Dans l’escouade, l’évocation des
Drukharis a fini par résonner comme une grosse probabilité.
Si c’est bien cela, il va falloir être sur nos gardes. Ces Xénos sont vicieux, et plutôt bien organisés. Et leurs armes suffisamment capables de faire des dégâts.

Le jeune Arbite qui nous guide a évoqué une Ombre qui se serait faufilé à travers le périmètre de sécurité, par les toits.
Quelque chose me dit qu’on se rapproche de Carlson.

******************

Sergent Bergen – Escouade Zephyr
Intervention sur la planète CASMAFOR
Enregistrement de Bataille

«  Frère Sugo, avec moi sur le toit. Aegis, Caellius, vous couvrez la zone au sol. Restez sur vos gardes. L’ennemi est peut être encore dans les lieux. On avance de concert et on verrouille tous les angles de tir. Silence radio. »
/////////////
«  Contact visuel à 1000mètres. Il y a quelque chose ou quelqu’un dans le bâtiment au bout de la rue. Je vous envoie les coordonnées. Il nous a certainement repéré mais n’a pas fait feu. C’est peut-être Carlson. Je l’appelle sur la fréquence codée.
- Marine Carlson, ici Frère Bergen de l’Escouade Zephyr. Nous sommes venus vous extraire et vous mettre en sécurité. Nous vous rejoignons. Restez à votre position.
«  Frères, reprenons notre avance ! ».
///////////
«  Escouade Zephyr, présence dans le bâtiment à 4 heure. Aegis, Caellius, couvrez nous. Sugo, suivez moi sur ce balcon.
Bruit reconnaissable d’un déclenchement de réacteur dorsal suivi d’un choc sourd.
«  CONTACT. CONTACT. Xénos de type Eldar Noir sur position. Engageons le combat. »
////
« Attention, feu ennemi. Mettez vous à couvert. Putain, ces saloperies passent à travers le champs de force et l’armure. On progresse en deux groupes à travers les bâtiments. On éradique ce qui croise notre route mais on ne traîne pas. On se retrouve au bout. Attendez… Réception sur canal sécurisé :
- Bravo… Des jours que je suis en planque ici et vous venez tout foutre en l’air avec vos grosses pompes. On s’en fout de la piétaille. Et celui que je traque est en train de se barrer à cause de vous.
« Marine Carlson, l’inquisition vous cherche et selon le message que je viens de recevoir elle vient d’atterrir sur la planète. Désolé d’avoir fait foirer votre plan, mais nous sommes là pour vous extraire. On n’a plus beaucoup de temps.
Silence de quelques secondes.
– Bien, je vous envoie la position de ce qui semble être une zone d’extraction ennemie. Espérons qu’on n’arrivera à temps pour chopper cette saloperie. On se retrouve là-bas. »
/////
« Marine Carlson ? Enchanté. Je suis le Frère Bergen et voici l’escouade Zephyr. Nous sommes désolés, mais il semble que nous soyons arrivés trop tard pour ce qui est de ces Xénos. Il semblait y avoir en effet une sorte de portail dans ces sous-sols. Mais il s’est refermé juste avant notre arrivée. Nous avons éliminé les individus isolés qui traînait dans le coin mais je crains que leur Haemonculus aie pris le large.
Mais il n’est pas encore trop tôt pour ce qui est de vous. Nous devons vous extraire, et vite.
Frère Carlson, ça ne vous dérange pas de voyager sous un tas de ces créatures.
- Ca ne m’enchante pas, mais dites-moi ce que vous avez derrière la tête ?
« Frère Aegis, pouvez-vous aller chercher le véhicule léger que nous avons aperçu tout à l’heure à l’entrée ? On va ramener quelques spécimens sur la Barge, pour analyse… »

**********

Journal personnel du Sergent Bergen. Jour J+1
Notes de missions pré-rapport

Je voudrai bien voir la tête de l’inquisiteur Lev en ce moment. Il n’est pas dupe, j’en suis certain. Je connais la sagacité de nos amis de l’inquisition.
Ses acolytes qui ont fouillé la Chimère dans laquelle nous circulions n’ont rien trouvé.
Et ça ne leur a pas plu. Mais il n’y avait en effet rien à y trouver.
Fouiller un véhicule de l’Arbites d’une planète mineure, c’est une chose. Mais fouiller l’intérieur d’un vaisseau affrété par la Deathwatch, s’en est une autre. Surtout pour aller y ouvrir un caisson de confinement renferment les corps de créatures Xenos sans doute contaminés.
On ne farfouille pas dans les affaires de la Deathwatch. Même quand on s’appelle l’Inquisiteur Zev.
Enfin… J’espère que le Marine Carlson ne trouve pas le voyage trop inconfortable…

 

Étiquettes