Knight - Mission 3 - Habemus Papam !

Soumis par Thomas le jeu 11/02/2021 - 00:01
Rome – Campement de la Légion : le 28/04/2038 – 03.12PM.
Briefing des Ecuyers Inès « la Repentie », Talion « le Supplicié », Clovis « le Chasseur », Black Stone « L’Exhumé », Hector « Le Magnifique ».

Il y a des moments, dans la vie d'un Chevalier, où la situation n'autorise ni pause, ni repos.
Où le retour au confort tout relatif de la base se voit repoussé.
Le combat contre les Ténèbres à un caractère permanent : " Tu feras à l’Anathème une guerre sans trêve et sans merci ".
Il y a des moments, dans la vie d'un Chevalier, où l'ont pense avoir traversé le Pire... Et où celui-ci, après un geste déplacé et grossier, vous balance : " Hé, t'as rien vu, tu vois ça : c'est mon papa... ".

Les Enfants d'Avalon en sont là, à se rendre compte qu'ils vont rencontrer toute la famille Pire.
Malmenés, abimés, dans leurs chairs, leurs armures et leurs esprits, ils comprennent alors, sur le seuil de l'ancienne Villa Medicis, que leur mission à Rome est loin d'être finie.

C'est à cette pensée que fait d'ailleurs écho l'alarme de réception du Relais TacCom du Chevalier Inès " La Repentie ".
Que leur réserve cet appel en provenance de Camelot ?

Objectif Principal Officiel :
- Rallier les principales communautés de Rebut de la ville - 50 %

Objectifs Secondaires Officiels :
- Recenser et mettre en sécurité les oeuvres d'arts de la ville - En cours

Objectifs secondaires déterminés sur site par la Coterie :
- Renforcer les liens avec la Légion et son engagement aux côtés du Knight
- Gérer la relation avec les Forces Napolitaines
- Mettre à l'abri les enfants

Pendant la pause, avant d'attaquer le Concile Vatican 2, conjointement avec son compagnon d'armes Clovis, BlackStone écrit à M. Pendulum (message relayé via le Vector)

- Cher Monsieur Pendulum, nous espérons que vous allez bien à Londres. Votre campagne publicitaire de recrutement nous réchauffe le coeur ! S'il faut des bras et du savoir-faire à Humanité, c'est qu'il y a des oeuvres (qui en ont besoin) !!! La situation, ici, à Rome se corse (Nous avons un "bon appart" avec vue direct sur le cirque du Colisée... C'est jour de spectacle...). Comme discuté dans vos bureaux, nous continuerons à vous informer de nos découvertes artistiques. Le Château Saint Ange tenu par la Garde Suisse et le Cardinal Denis de la Barthe est une "véritable mine d'or". Nous nous apprêtons à pénétrer dans une zone actuellement recouverte de ténèbres, une zone inaccessible pour les locaux (y compris la Garde Suisse)... J'ai nommé le Vatican !!! Quitte à se rendre sur place (pour ramener le Pape ou ce qu'il en reste), nous voulions, le Chevalier Clovis et moi, savoir s'il fallait que nous fassions un focus sur une oeuvre du Saint Siège en particulier. Je tâcherai, personnellement, de ne pas trop faire usage des structures portantes de ce haut lieu face aux menaces adverses issues des Ténèbres.... Mais bon, vous le savez, la nécessité fait parfois loi... Croyez, cher Monsieur Pendulum, en nos sentiments chevaleresques les meilleurs...

Après avoir fait un topo à Clovis sur les différents messages envoyés à M. Pendulum concernant les oeuvres d'Art présentent à Rome, Ajax RedBull s'en alla causer avec son pote Talion de la Maison "Maussade".

- Oh mon Frère, tu sais, cette nouvelle vision de la Svartcrown m'a rappelé que je devais te dire un truc. J'ai parlé à M. Pendulum avant notre départ en mission de notre projet artistique afin d'exprimer conjointement toute la puissance et l'angoisse qu'accompagnent la Chasse Sauvage et le Serpent Noir. Je devrais même rajouter le Prédateur dans la liste, maintenant qu'il est à la porte... Ебена мать! Какой бардак! (propos à ne pas traduire). Bon bref, notre conseiller en art m'a posé plein de petites questions durant l'échange. Sympa hein, les questions mais... A la fin il a fait un bilan sur l'investissement personnel à fournir, sans parler de l'investissement financier, et... Je lui ai dit qu'on allait pas le faire au final... Je lui ai dit que je m'étais un peu trop emballé... Qu'on avait pris un abonnement pour la piscine (afin de pouvoir mieux nager en eaux troubles)... Bon, tu vois, tu vois... Allez, souris, tu vas voir, on va l'avoir, ça va "barder" pour la petite butte !

Prenant un peu de recul par rapport à son frère d'armes, BlackStone ajouta :

- C'est vrai que t'a pris bien cher, mon Frère !

Se retournant vers l'un des prétoriens, le Russe annonça le plus sérieusement du monde :

- Dobbiamo avere accesso al minibar del legato, grazie !

(L'échange suivant s'inscrit dans les temps qui suivront le "briefing" de la M3, qui se déroulera en début de notre prochaine session)

Chevalier Black Stone,

Je suis de façon attentive les évènements actuels en Europe.
D'après les informations que je reçois, le Knight semble être sur tous les fronts et votre combat à Rome doit certainement être des plus intenses.
Je suis ravi de constater que vous prenez tout le même le temps de continuer à porter attention aux oeuvres d'art sur place.
La nouvelle que bon nombre d'entre elles semblent en sureté, pour le moment, est un ravissement.
Pour ce qui est du Vatican, l'endroit recelait, à ma connaissance, de nombreuses oeuvres.
Je crains que tout ce qui soit lié au domaine de la Forme ait subit les affres des Ténèbres de façon expéditive, du fait des récents évènements de Naples.
Il faudra donc se concentrer sur le domaine du Trait, avec les nombreux tableaux et bas-reliefs que contient l'endroit (certains sont en effet plus proche de ce Domaine que de celui de la Forme, pour une raison que j'ignore encore), mais aussi le Verbe, car beaucoup d'ouvrages anciens pourraient se révéler d'une grande force artistique.
De ce que vous m'avez indiqué sur le Château Saint-Ange, il se pourrait cependant que de nombreuses oeuvres du Vatican y aient été mises à l'abri avant les tragiques évènements.
Reste une pièce de taille, dont nous avons déjà parlé ensemble lors de notre dernier échange : le Plafond de la Chapelle Sixtine.
Sans doute une des oeuvres les plus connues et les plus influentes de l'art du Trait.
J'espère en secret qu'elle n'ait pas été dénaturée. Et j'espère que votre intervention n'aura pas d'incidence sur cette création universelle !
Je comprends vos impératifs, mais l'humanité a besoin de ses piliers, de plus en plus.
Transmettez mes amitiés à toute votre Coterie.

M. Pendulum.

Sachant que le Vatican de 2038 ça n'a pas la douceur d'une bûche de Noël, Ajax RedBull s'adresse à son Sénéchal et l'empresse (si cela n'a pas déjà été fait) d'envoyer deux courts rapports au lieutenant de la coterie (Sagramor) :

- 1er rapport sur les découvertes en lien avec M-15/6 à Rome et le sacrifice des civils dans le cadre du combat entre Lancelot et le Monstre. Cela vaut le coup que Sagramor montre la vidéo de Clovis au Seigneur Arthur sur le Street Art réalisé par M-15/6 et le détail des 6 sacrifiés accompagné de la litanie de la jeune fille et des noms notés par Widdfa.

- 2nd rapport sur le fait que la Barde Noire est un chevalier abandonné en mission au milieu des ténèbres (vidéo à l'appui) et que son compagnon, un dénommé "Wraith" (ou quelque chose d'approchant), l'a laissé derrière. Elle a ensuite été dominée par la Bête... (Talion et BS connaissent bien la torture dans les ténèbres). L'idée est d'obtenir, grâce à Sagramor / Camelot, un contact avec cet individu "Wraith" (probablement un chevalier) afin qu'il nous parle de Fiona... Voir qu'il vienne sur Rome afin de nous servir d'appât pour la localiser / neutraliser. Comme Fiona appartenait à la section Korrigan, Sir Palomydès pourrait peut être intervenir en notre faveur...

Clovis prépare le rapport suivant et l'envoi à Sagramor : 

Sir Sagramor, 

La coterie a eu accès à certaines informations que nous estimons devoir remontés au Knight, voir à Arthur au terme de ses premiers jours passés à Rome. 

Nous avons à plusieurs reprises pu observer sur les murs de plusieurs bâtiments une fresque représentant le combat entre Sir Lancelot et le Monstre. Après une courte entrevue avec l’auteure, qui signe du pseudonyme M-15/6, il semblerait qu’elle fasse référence à 6 sacrifiés, dont elle répète les noms comme une litanie pendant qu’elle peint.

Clovis ajoute à cette partie du rapport l’extrait vidéo de cet entretien. 

(HRP : Clovis fournit la liste, mais dans celle que j'ai (JP), je ne suis pas sûr de certains noms et il m'en manque un).

De plus, une vidéo a été découverte sur les raisons du basculement de la chevalier Fiona Intyre …. Il semblerait que l’un de ses compagnons l’ai laissée derrière lui, un dénommé “Wraith” ou “Fraith”. 

Serait-il possible d’avoir un contact avec celui-ci ? Voir de le rapatrier sur Rome afin de nous aider à la localiser, voir à la neutraliser ? Le chevalier Fiona Intyre étant de la section Korrigan, Sir Palymydès aurait peut-être des informations. 

Clovis fournit à cette second partie et dernière partie de rapport la vidéo concernant les “derniers instants” de Fiona en tant que chevalier du Knight. 

Cher Monsieur Pendulum,

SFS WF : Sixtine is Free and Safe Without Floor. Nous avons réussi à accéder au Vatican malgré les Ténèbres (d'une bien étrange façon que je vous raconterai à l'occasion, autour d'un verre) et nous avons mis la main sur le Pape. Nous vous confirmons que les murs de la chapelle Sixtine et sa fresque du Jugement Dernier sont INTACTS ! Il ne manque que le sol de la pièce, disparu suite à un effondrement (donc plus d'entresol ni de souterrain). Par ailleurs, une grande majorité des autres oeuvres d'art a été conservée en l'état dans le lieu saint. Une fois encore le Masque était à l'oeuvre, comme au Louvre ou à Naples.

Le Sénéchal Clovis a fait un film de la (sainte) scène ; la chapelle est magnifique et emplie de lumière... Tout comme la... Lance de Lumière utilisée par Lancelot contre le Monstre !!! Nous l'avons retrouvée au coeur du bâtiment papal !!! L'arme en question était entre les mains d'un duo de créatures de lumière corrompues par le Masque (nous pensons qu'il s'agissait des bibliques "Séraphins"). Nous avons réussi à libérer l'une des deux de ses entraves de Ténèbres. Elle est alors apparue "flamboyante". Cela aurait valu une toile. L'une des deux créatures portait la fameuse lance de lumière. Je ne saurais dire laquelle. L'être libéré s'est rué sur son frère toujours perverti et ils se sont battus. C'est à ce moment là que la lance a été lâchée. Grandiose ! Une vive douleur s'est emparée de nous au contact de l'arme, un contact initié par le très charismatique Chevalier Hector El Grande. Nous avons alors été visités... Par la muse du trait... Quel moment mystique. Une vraie bouteille de Single Malt, dégustée dans vos bureaux, pourra peut-être me délier la langue et m'amener à vous donner des détails... Après l'extraordinaire expérience de Naples, voici que la Rome artistique nous livre ses secrets.

Bien cordialement,

Le Chevalier BlackStone.

A la sortie du bâtiment majestueux :
 

Je rejoins le Chevalier Inès, Camarades, ça a été un honneur de servir à vos côtés au Vatican !

Le Chevalier Ajax RedBull est anormalement formel dans sa déclaration. 🧐

Ouaip les gars ! Y'a eu de sacrées traces de pneus dans la Sixtine reprise ! On les a poussé dans les cordes, puis beau petit travail au corps avec un finish sur le fil soit mais un finish par KO ! Ouaip c'était tendu mais on l'emporte à la hargne ! Ce combat, c'était le nôtre !

Voilà qui correspond mieux au style du combattant russe que les membres de la coterie connaissent ! 🙄

Après quelques secondes, le grand gaillard rajoute ;

Oui, d'accord, c'est un peu accrocheur... Bon, sinon, concernant Paul VII, son état restant critique, que fait-on ? On fait le point avec la Garde Suisse afin de savoir si elle dispose des installations médicales ad hoc ou on l'évacue direct jusqu'au vector pour un bilan médical plus poussé par nos médecins ?

Chevaliers, en y repensant, nous devrions probablement faire soigner le pape par nos équipes médicales supports puis procéder à son debriefing avant de lui permettre de rejoindre la Garde Suisse. Je m'explique ; une fois encore le Masque est derrière l'opération "disparition Vatican". L'incarnation du Mur recherchait quelque chose de précis en torturant Paul VII. Et nous n'avons pas eu l'occasion de comprendre quoi... Mais... Si les Ténèbres se sont acharnées aussi longtemps, l'enjeu devait être de taille. Le seul qui puisse en parler, c'est le pape. Je pense que la Table Ronde aimerait échanger avec lui afin de savoir ce que le Masque visait... Et ainsi essayer d'avoir, un coup d'avance. Qu'en pensez-vous ?

https://www.youtube.com/watch?v=Fd33nTCt8NQ

Le Chevalier Black Stone avait à nouveau défoldé son armure, afin d'une part, de pouvoir porter plus facilement le corps blessé du Saint Père, et d'autre part, pour pouvoir commencer à envoyer quelques messages à qui de droit...

/// Je n'ai toujours pas de contact avec l'extérieur, mon grand. Nous sommes toujours sous cloche/// Avait rapidement indiqué Widdfa à son Chevalier.
Mais elle avait commencé la "mise en forme" du message à M. Pendulum.

Pendant ce temps, ses Frères d'arme reprenaient leurs esprits, se congratulaient, ramassaient la vitrine contenant la Lance de Longinus, et tentaient d'oublier la vision des dizaines de corps de désespérés étendus au sol... Car le combat n'avait pas été que de Lumière.

Alors qu'ils échangeaient sur la suite des évènements, quelque chose fit "clong" sur l'armure du Russe. En regardant au sol, il aperçut un morceau de pierre noire.
Il leva alors les yeux au plafond, découvrant dans ce dernier, le large trou que semblait avoir créé le couple de Séraphins en quittant les lieux...

Une rapide analyse permit de comprendre ce qui était en train de se passer et qui déboucha sur un message assez clair de Black Stone à ses compagnons :
" Courez ! "

Nos héros savaient quand la nécessité leur imposait de combattre et de tenir. Mais ils avaient aussi appris au fil du temps, à fuir très vite.
Raison pour laquelle ils étaient d'ailleurs encore en vie... En tous cas pour la plupart.

La remontée dans les escaliers fut d'un enthousiasme motivé par les blocs de plafond qui se mirent à se détacher à un rythme de plus en plus accéléré.
Le sol s'était mis à trembler et les marches devinrent de plus en plus instables.
Les trente mètres de remontée furent une des courses les plus vives de leur histoire, alors que grondait de plus en plus la cascade minérale qui déferlait derrière eux.

Alors que le premier Chevalier arrivait à l'étage de la Chapelle Sixtine, la vraie, il découvrit les conséquences de ce qui se passait en bas : le trou visible au plafond du dessous, se voyait aussi dans le sol du dessus. Une logique implacable qui se combina à la loi de la gravité et de la démolition : plus il y a de trou, moins il y a de sol...

En fil indienne, aidés par les calculs de leurs I.A., les Enfants d'Avalon se frayèrent un passage sans cesse changeant à travers les lézardes et les failles qui apparaissaient devant eux, derrière eux, mais aussi à droite et à gauche, bref, partout où leur pied aurait pu se poser, si leurs guides artificiels n'étaient pas en appui.

Ils traversèrent les quarante mètres qui les séparaient du couloir par lequel ils étaient arrivés quelques instants plus tôt et le dernier arrivé s'y jeta dans un dernier mouvement désespéré, attrapé de justesse par celui qui le précédait, empêchant une chute malvenue dans le gouffre qui venait de se créer derrière lui.

Les derniers tremblements se ressentirent, ainsi que le bruit des quelques gravats qui glissaient sur la masse de débris entassés plusieurs mètres plus bas, formant ainsi une sépulture définitive aux malheureux qu'ils avaient laissés sur place.

Etonnamment, les choses s'arrêtèrent là.
Les murs de la Chapelle, parés de leurs dessins de couleurs et de lumières, restèrent debout.
Pas même une fissure n'y apparut.
La poussière soulevait mit un temps à retomber, laissant découvrir la nouvelle configuration des lieux : une Chapelle de près de cinquante mètres de plafond, telle une cave miraculeuse, découverts par des spéléologues improvisés.

Bref... Un miracle ?

- Blanche Neige, y'a un trou... Un gros trou... C'est con... Maintenant ça va être plus compliqué d'en faire le tour...

Le russe était immobile, au bord du précipice, recouvert de l'épais nuage de poussière qui remontait du sol effondré. Il avait couvert le corps du pape afin de s'assurer qu'il n'allait pas mourir étouffé. Le Masque était vicieux, le sol s'était, une fois encore, dérobé sous leurs pieds... Une sorte de requiem en sol porteur. Le lutteur pivota sur lui-même...

Sixtine

- Dommage pour le boulot de Mino da Fiesole... Les beaux marbres polychromes, la transenne grillagée...

Tout en s'éloignant.

- Et ils vont en baver pour faire les vitres maintenant... C'est moche...

Widdfa ne répondit pas aux pensées "profondes" de son chevalier... Mais, au bout de quelques instants elle lui afficha une archive conservée en local... Elle attendait de la lui "placer" depuis leur entrée à la Villa Medicis...

https://www.youtube.com/watch?v=oCU_wrM72p8

Et elle ajouta :

- Je vais modifier le message à destination de M. Pendulum, histoire qu'il ne fasse pas une crise cardiaque...